• blues, country, jazz, pop

Apprendre l’harmonica blues, country et jazz : une formation complète en vidéo

Bonjour à tou(te)s !

Vous rêvez de jouer comme Sonny Boy Williamson, Sonny Terry, Jean-Jacques Milteau, Greg Zlap ou Sébastien Charlier ?

Je suis persuadé que nous avons tous une mission sur Terre : la mienne est de vous transmettre ce que j’ai appris et ce que j’ai découvert afin de faire de vous des harmonicistes accomplis. L’harmonica est l’instrument de musique le plus vendu au Monde, mais paradoxalement, c’est aussi le moins enseigné ou le plus mal enseigné ! C’est pour répondre à cette pénurie de professeurs d’harmonica pédagogues et de méthodes efficaces que j’ai entrepris de créer ma propre méthode, ma propre pédagogie… J’ai commencé par composer des dizaines de morceaux et d’exercices à l’attention de mes élèves, je suis en train de mettre tout cela en fichiers pdf, fichiers mp3 et vidéos afin de constituer la méthode d’harmonica diatonique la plus exhaustive jamais réalisée sur le petit instrument !

Je suis en train de réfléchir à une formule d’abonnement : en vous abonnant à mes cours en ligne, je vous enverrai chaque semaine 7 petites vidéos et les documents annexes (pdf et mp3). Ainsi, vous aurez chaque jour un conseil, un exercice ou une astuce, ce qui vous permettra de progresser pas à pas.

Chaque semaine, vous retrouvez :

  1. Les techniques
  2. L’interprétation
  3. L’improvisation

Je mettrai également en place un forum d’élèves où vous pourrez poser vos questions et publier, si vous le souhaitez, vos propres interprétations et improvisations des morceaux que vous aurez appris dans le cours.

Qu’en pensez-vous ? Dites-le-moi en commentaire de cet article : pensez-vous que cette formule est ce que vous recherchez ? Avez-vous des idées à proposer ? Je suis à votre écoute ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les écrire dans votre commentaire : la réponse aux questions des uns peut servir aux autres.

About the Author:

  • sbelleme dit :

    Bonjour Chopin,

    Merci pour ces cours, la pédagogie est sympa et pratique à distance, étant donné que je suis à Tahiti. Je joue de l’harmonica depuis longtemps mais avec un DO. Depuis peu, j’ai acheté plusieurs autres clés : B,D,E,G . Il me manque bien sur le SI bémol pour le jazz. Mais je suis perdu pour déterminer celui qui correspond à tel ou tel autre style de musique. Peux-tu m’aider ?

    Stephano, le tahitien.

  • Bertrand Carbonneaux dit :

    En fait, toutes les tonalités sont théoriquement acceptables dans n’importe quel style de musique mais quand on joue avec d’autres instruments, les tonalités de l’harmonica sont parfois difficilement compatibles. C’est donc plus en rapport avec les instruments avec lesquels on joue que l’on choisit une tonalité plutôt qu’une autre plutôt que vis-à-vis du style de musique.
    En jazz, la plupart des instruments (autres que piano – contrebasse – batterie) sont en Bb ou en Eb ; c’est pourquoi l’harmonica en Bb est tout indiqué.
    En blues-rock, par exemple, beaucoup de guitaristes jouent en E. Un harmonica en A est donc une bonne idée.

  • Jean-Luc dit :

    Ne serait-il pas plus simple de prendre dès le départ un set d’harmonicas ? Dans ce cas, on voit souvent des sets bon marché. Pouvez-vous en conseiller un à 7 ou 12 harmonicas ?
    Il me semble que l’avantage serait d’avoir une gamme homogène.

  • C’est une bonne idée de poser cette question ici ; ainsi, je vais pouvoir y répondre une fois pour toutes : je vous déconseille vivement de faire l’acquisition de ces sets d’harmonicas bon marché ! Je comprends parfaitement votre démarche et c’est tout à votre honneur de vouloir acheter des sets d’harmonicas car cela signifie clairement que vous êtes très motivé, ce qui ne peut que me réjouir. Malheureusement, les sets d’harmonicas bon marché sont très bas de gamme : les harmonicas ne sont pas étanches, il est très difficile d’altérer ou de contrôler les altérations, les anches sont fragiles… Franchement, je trouve honteux que l’on puisse vendre des horreurs pareilles car d’autres apprentis harmonicistes se sont fait piéger et ont abandonné l’étude de l’instrument, croyant que les problèmes qu’ils rencontraient venaient d’eux et non pas du matériel. C’est comme ces harmonicas vendus avec des méthodes : ils sont tout juste bons pour la décoration, encore qu’ils soient généralement assez moches en plus d’être inutiles…

  • >
    2 Partages
    Partagez2
    Tweetez
    Enregistrer