L’harmonica : un instrument vegan !

Vous voulez choisir un instrument vegan ? Jouez de l’harmonica !

Être vegan, c’est vivre sans  que nos actions impliquent la souffrance et le meurtre d’Animaux, directement ou indirectement. Quand on est vegan, on est d’abord végétarien car on ne mange ni viande ni poisson, mais aussi végétalien car on ne consomme pas non plus d’œufs, de lait ou de miel ; mais on fait aussi attention aux produits cosmétiques et aux produits d’entretien que l’on achète, car on n’achète pas de produits qui contiennent des parties de cadavres d’Animaux ou qui soient testés sur eux.

Et – autant que faire se peut – on essaie de ne pas acheter et promouvoir les objets du quotidien qui supposent le massacre des Animaux.

C’est ce qui explique le port de mon T-shirt dans cette vidéo :

Le piano : pas vegan ! Le violon : pas vegan !

Les pianos contiennent tous du cuir et de la laine. Si la laine provient d’une bergerie où l’on respecte les moutons, c’est un moindre mal, si elle vient d’Australie où l’on pratique le mulesing, c’est une autre affaire ! Quant au cuir, d’où qu’il provienne, il suppose bien évidemment qu’on arrache leur peau aux vaches ou à leurs bébés.

Les violons non plus ne sont pas exempts de souffrance animale : les cordes sont faites en boyaux, les archets en crin de cheval. Évidemment, couper du crin, c’est comme se couper les cheveux, ça ne fait pas grand mal, sauf que les chevaux sont abattus pour cela, au même titre que l’on abat les éléphants pour leurs défenses…

Militer pour que ça change !

Cet article n’a pas pour objectif de dénoncer celles et ceux qui utilisent des instruments qui supposent la souffrance et le meurtre de nos semblables – eh oui, l’Homme est aussi un Animal – mais de prendre conscience de la conséquence de nos actes d’achat. Avec l’ingéniosité dont font part les chercheurs et les moyens techniques dont nous disposons, nous pouvons militer pour que nos instruments de musique – nos compagnons de vie – ne supposent pas le massacre d’être chers. De belles initiatives voient le jour puisque l’on fabrique désormais des cordes de violon en nylon ; on trouve de moins en moins d’archets faits de crin de cheval mais de fibres végétales issues du palmier nain ; on sait à présent fabriquer de l’ivoire végétal à partir de l’albumen d’un fruit du palmier, dont on pourrait se servir pour remplacer les vieilles touches en ivoire des pianos

Le monde de la musique se véganise !

L’harmonica est déjà un instrument vegan

Le peigne des harmonicas est en plastique, en bois ou en métal ; les anches et les plaques sur lesquelles elles sont rivetées sont en métal également ; les capots sont en bois ou en métal. Pas de souffrance ni de meurtre d’Animaux dans nos harmonicas ! Bref, si vous êtes vegan jusqu’au bout des doigts, achetez-vous un harmonica et apprenez à en jouer !

Tant que vous y êtes, donnez-moi votre prénom et votre adresse e-mail (inscrivez-les dans les champs ci-dessous) :  je vous envoie par e-mail des liens vers vos quatre premiers cours gratuits en vidéo !

 

 

About the Author:

Partagez14
Tweetez
Enregistrer
14 Partages