L’harmonica et les positions

L’une de mes activités, en-dehors de l’enseignement de l’harmonica, est d’écrire des chansons. En tant qu’auteur-compositeur-interprète, je me plais à créer des chansons, soit pour amuser la galerie, soit pour faire passer des émotions. D’ailleurs, le rire est aussi une émotion.
J’ai rejoint l’un des ateliers de Claude Lemesle il y a six ans.
Tout à l’heure, j’y étais encore, avec deux amis auteurs-compositeurs-interprètes, à nous creuser la cervelle sur le thème imposé. Comme nous commençons à avoir de la bouteille, nous avons bouclé la chanson en 90 minutes : mes deux amis chantaient en s’accompagnant à la guitare et comme je ne sors jamais sans avoir au moins un harmonica sur moi, je les ai accompagnés en contre-chant, un peu à la manière de Jean-Jacques Milteau, mais avec mon propre style, mes propres phrases.

La chanson était en mi mineur sur les couplets, en do lydien sur le refrain.

J’ai utilisé un harmonica en C (do) afin de jouer en cinquième position sur les couplets, en première position sur le refrain.
« Cinquième position », « première position », c’est-quoi-ça ?

Diatonisme et tonalité

Notre harmonica est « diatonique », c’est-à-dire qu’il n’est composé à la base que des notes d’une gamme majeure. Par exemple, sur un harmonica en C (do) , les notes naturelles – c’est-à-dire non altérées – sont celles de la gamme de do M (do majeur). Est-ce à dire que l’on ne peut jouer qu’en do M sur cet harmonica ? Non, par le jeu des altérations, on peut transformer notre harmonica diatonique en harmonica chromatique (cf. mon e-book « Quel harmonica choisir ? » pour une explication de ces concepts).
Ainsi donc, on peut jouer toutes les tonalités sur le même instrument. C’est ce que j’ai fait hier soir en jouant en mi mineur puis en do lydien sur le même harmonica.

Notation des tonalités

Afin de ne pas confondre le nom des notes et le nom des tonalités, on emploie une nomenclature bien distincte :

• le nom des notes est un mot monosyllabique, éventuellement accompagné du mot « dièse », « bémol », « double dièse », « double bémol » ou « bécarre » ;
• la tonalité est une lettre de l’alphabet en majuscule.

Le nom des notes

Voici trois listes de noms de notes, selon qu’elles sont suivies ou non d’un dièse ou d’un bémol.

Les notes monosyllabiques

• do
• ré
• mi
• fa
• sol
• la
• si

Les notes diésées

• do # (« do dièse »)
• ré #
• fa #
• sol #
• la #

Les notes bémolisées

• ré b (« ré bémol »)
• mi b
• sol b
• la b
• si b

Dans la formation complète en vidéo, nous reviendrons sur ces noms de notes :

• quand doit-on désigner une note par son nom sans dièse ni bémol ?
• quand emploie-t-on la note suivie d’un dièse ?
• quand on emploie-t-on une note suivie d’un bémol ?
• à quoi servent les doubles dièses ?
• à quoi servent les doubles bémols ?

Pour l’instant, vous pouvez vous contenter de connaître ces noms.

Le nom des tonalités

De la même façon que nous avons classé les notes en trois catégories, voici les trois catégories de noms de tonalité.

Les tonalités monosyllabiques

• A pour la
• B pour si
• C pour do
• D pour ré
• E pour mi
• F pour fa
• G pour sol

Les tonalités diésées

• F# pour fa #
• C# pour do #

Les tonalités bémolisées

• Ab pour la bémol
• Bb pour si bémol
• Cb pour do bémol
• Db pour ré bémol
• Eb pour mi bémol
• Gb pour sol bémol

Vous avez sans doute remarqué qu’il n’y a pas le même nombre de noms de tonalités avec dièses et bémols que de notes diésées et bémolisées. Je consacrerai une série de vidéos sur l’histoire des tonalités – de l’Antiquité à nos jours – afin que vous compreniez pourquoi on utilise certains noms plutôt que d’autres et pourquoi il n’existe pas a priori de tonalité en D# ou en Fb.

La théorie des positions

Puisque l’on peut jouer toutes les tonalités sur un même harmonica et que l’on peut jouer sur des harmonicas de toutes les tonalités, cela signifie que l’on peut jouer n’importe quelle tonalité sur n’importe quel harmonica. Par exemple, on peut jouer en mi mineur sur un harmonica en C (do), un harmonica en A (la) ou un harmonica en D (ré) si ça nous chante.
Prenons la note « mi ». Sur un harmonica en C, vous l’obtenez en soufflant en 2, en 5 ou en 8. Sur un harmonica en D, c’est en aspirant en 1, 4 ou 8 que vous entendrez cette note. En aspirant en 1 ou en 4, vous pourrez attaquer la note par un dip bend, chose que vous ne pouvez pas faire en soufflant en 2, 5 ou 8. Autrement dit, d’un harmonica à un autre, la façon de faire sonner mi m (mi mineur) n’est pas la même.

Quand on joue en mi m sur un harmonica en C, on dit que l’est en « cinquième position ».

Quand on joue en mi m sur un harmonica en D, on joue en « troisième position ».

J’ai créé un cours qui vous montre comment retenir toutes les gammes sur toutes les tonalités d’harmonicas en 12 fois plus vite que les méthodes traditionnelles. J’y expose la méthode des positions dans le détail. Ainsi, dès que vous jouerez un morceau dans telle ou telle tonalité, il vous suffira de faire un petit effort intellectuel de quelques secondes seulement pour trouver instantanément la tonalité de l’harmonica à utiliser et la position dans laquelle jouer le morceau.

La méthode pour apprendre toutes les gammes en 12 fois moins de temps !

Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à la page sur laquelle vous allez trouver le cours intitulé « La méthode pour apprendre toutes les gammes en 12 fois moins de temps ! » :

Cours à la carte

 

About the Author:

  • Jean-Luc dit :

    Quelques dessins de tablatures pour illustrer chaque exemple seraient les bienvenus , car je ne suis pas sûr de comprendre.

  • Vous retrouverez tout cela dans ma formation complète, avec beaucoup plus de détails.

  • Jean-Luc dit :

    J’aimerais beaucoup pouvoir accéder à une méthode musicale qui puisse me servir aussi bien pour mon harmonica que pour mon ocarina.
    Dans les deux cas, les deux instruments n’indiquent pas sur quel Do (C) ils sont accordés (C4 ou C5 par exemple), c’est bien dommage.
    Encore faut-il être capable de choisir deux instruments différents qui aient la même tablature.

  • Pour ce qui est de l’harmonica, je peux vous répondre : quand on souffle en 1 dans un harmonica en C, on joue le do3 du piano.

  • scav dit :

    Bonjour,

    Je possède un harmonica en C et j’aimerais savoir sur quelle gamme je peux jouer. On m’a dit que je pouvais m’amuser en blues en la mineur et sol mineur et je pense qu’en do majeur, il doit sonner aussi.
    Pouvez-vous m’aider à comprendre tout ça ? 🙂

  • Bonsoir Raph (si c’est bien votre prénom parce que vous ne vous êtes pas présenté),

    En fait, on peut jouer toutes les gammes possibles sur un harmonica diatonique, qu’il soit en C ou dans une autre tonalité. Tout dépend de votre niveau technique. Savez-vous altérer ?

  • Matula Carmen dit :

    Mon harmonica est en E, donc je présume que la première note est mi ! Pouvez-vous m’expliquer ?

  • Oui, c’est ça. Mais je ne retiens pas « mi » car je n’ai pas l’oreille absolue. Une bonne oreille relative est amplement suffisante. Donc, j’apprends une fois pour toutes la tablature de l’harmonica diatonique comme s’il était accordé en do. L’harmonica est un instrument transpositeur, ce qui est fort pratique. J’ai un excellent cours à ce sujet dans le cadre de la Formation Complète.

  • Murat dit :

    Bien ! Je ne connais rien au solfège. J’ai été bercé par mon grand-père qui en jouait, mais hélas, j’en suis resté là !!
    Maintenant, je voudrais apprendre, j’ai suivi vos conseils, j’attends mon harmonica en si b …
    Mais une question me turlupine.
    J’ai déjà appris et travaillé ma gamme de do à partir du quatrième trou (soufflé) de mon diatonique en do. Si je joue sur un autre, va-t-il falloir réapprendre la gamme sur chaque harmonica ?
    Bref, comment s’y retrouver ? Je pensais qu’avec un seul harmonica, on pouvait tout jouer ou presque pour se faire plaisir.
    J’espère que ma question n est pas trop c… Pardonnez-moi mais je suis vraiment débutant.
    Merci à vous.
    Franck

  • Bonjour Franck,

    Aucune question n’est « trop c… » : toute question, quelle qu’elle soit, est bonne à poser. Effectivement, la gamme de do sur un harmonica en Bb ne va pas sonner exactement de la même façon, puisqu’elle sera un peu plus basse que sur un C. Néanmoins, comme l’harmonica est un instrument transpositeur, vous n’aurez pas besoin d’apprendre d’autres noms de notes, ni même d’autres gammes. Ce que vous savez vous servira, quelle que soit la tonalité de l’instrument que vous choisirez.
    La Formation Complète propose justement un cours sur les instruments transpositeurs pour vous aider à comprendre.

  • Anonyme dit :

    Je joue de la trompette en Bb, donc je peux lire ma partition avec un harmonica en Bb, si j ai bien compris ?
    Joseph

  • C’est tout à fait ça, Joseph !

  • Karlmarine@gmail.com dit :

    Comment doit-on accorder sa guitare pour jouer avec un harmonica en do ?

  • Karlmarine@gmail.com dit :

    Ce site me semble très correct.

  • Comme d’habitude, pourquoi ?

  • Marc dit :

    Bonjour Bertrand,
    Merci pour toutes ces informations très intéressantes !
    A la fin du chapitre sur les noms des tonalités, ne serait-ce pas B# plutôt que D# qui n’existe pas ? Et si j’ai ben compris le système des positions, D# serait la 10eme position sur un harmonica en C ?
    Cordialement,
    Marc

  • Marc dit :

    Re-bonjour,
    J’ai continué à réfléchir après avoir écrit et je me suis rendu compte que j’avais
    écrit un peu vite… Toutes mes excuses !
    D# n’existe pas et la dixième position sur un harmonica en C serait donc Eb ?

  • Janin dit :

    Bonjour,
    Le morceau est en fa#.
    Que prendre comme harmo en première position et en deuxième position ?
    Merci d’avance.

  • Pour jouer en fa# en première position, il vous faut un harmonica en F# ; pour jouer en deuxième position, un harmonica en B. Autant dire que ce ne sont pas les harmonicas les plus couramment employés ! Pourquoi ne pas jouer plutôt en quatrième position sur un harmonica en A ?

  • Phil Janin dit :

    Merci pour les renseignements, c’est sympa.
    Je vais voir pour la 4ème position que j’ai jamais faite.
    À plus !

  • Bonjour,
    Merci pour ce site.
    J’aimerais jouer Le Partisan de Cohen en Gm.
    Quel harmonica ?
    Fa (la quinte de Bb qui est la relative mineur de G) ?
    Merci d’avance.

  • Pas nécessairement : tout dépend des effets que vous voulez jouer et de votre niveau. Sur un C en deuxième position, sur un F en 3ème position, sur un Bb en 4ème position, sur un G en 1ère poisition ou un Eb Low en 5ème position, par exemple. Connaissez-vous les positions de l’harmonica et leurs caractéristiques ?

  • bruno dit :

    Bonjour et merci pour votre site, j’ai une question de choix de tonalité d’harmonica diatonique.
    Voilà, je suis saxophoniste et aimerais me mettre au blues à l’harmonica et uniquement au blues. Par exemple, Hoochie Coochie Man de Muddy Waters ou d’autres morceaux. Prenons cet exemple ; au sax ténor, ce morceau est sur la gamme de si m, donc au piano, sur la gamme de la m, gamme conjointe du do M.
    Quelle tonalité d’harmonica dois-je acheter pour avoir le maximum de notes de la gamme blues ?
    J’ai acheté un do m mais c’est bof-bof, un La M fonctionne bien mais s’il y a mieux…
    Merci de m’avoir lu et bonne journée.

  • Bonjour Bruno,
    Tout dépend des effets que vous désirez produire à l’harmonica. Pour ce morceau de Muddy Waters, les effets d’altérations, le vibrato de gorge, le dip-bend et le wah-wah fonctionneront bien. Si je devais jouer ce morceau, c’est en deuxième position que je le jouerais, en raison des effets que je viens de citer.
    Il vous faut donc un harmonica en E (mi).
    Si vous préférez avoir un son blues plus léger, plus mélancolique et jouer principalement dans le médium, la troisième position est bien également pour le blues. Dans ce cas, il vous faut alors un harmonica en A (la), que vous avez déjà.
    Si vous ne connaissez pas l’approche du jeu de l’harmonica par les positions, je vous conseille de lire ce cours : Les positions de l’harmonica.

  • Morad dit :

    Bonjour, Monsieur Bertrand…
    Je joue depuis quelque temps sur les diatoniques, mais je souhaite connaître s’il existe un diatonique en C# (do dièse), car j’ai toutes les tonalités d’harmonicas, mais selon le magasin où je m’approvisionne, on me dit que le diatonique C# est D bémol. Est-ce exact ? Merci d’avance…
    Morad

  • Bonjour Morad,

    En effet, C# & Db sont deux notes enharmoniques : elles portent des noms différents, mais le son est le même. Effectivement, sur les harmonicas, c’est bien Db qui est indiqué. D’ailleurs, il est très rare de voir des partitions en do # majeur ; les partitions en ré b sont beaucoup plus fréquentes (car plus faciles à lire, car il n’y a pas de mi # ni de si #).

  • Carrera dit :

    Pour un morceau en mineur quel harmonica choisir .

    Merci

  • carrera dit :

    Bonjour,

    Quel harmo choisir ? Gamme majeure sur un morceau joué en mineur.

    Merci.

  • Quelle est la tonalité du morceau ? Et quel est votre niveau d’harmonica ?

  • Zoë dit :

    Bonjour,
    J’aimerais jouer un morceau en mi (The Long Way Home) mais je ne sais pas quel harmonica choisir… Pourriez-vous m’éclairer ?

  • Bonjour Zoë,
    En mi majeur ou en mi mineur ? Quel est votre niveau d’harmonica ? Quelles notes ne savez-vous pas jouer ? Les altérations aspirées, les altérations soufflées, les overblows, les overdraws ?

  • PLANCHE Yves dit :

    Bonsoir Bertrand,
    Merci pour votre talent pédagogique pour l’enseignement de l’harmonica. Je suis autodidacte et je joue depuis quelques années ; seulement, ayant appris l’harmo seul, j’ai pris l’habitude de jouer de l’instrument à l’envers, c’est-à-dire que le capot chiffré de 1 à 10 sur l’harmo se trouve en dessous quand je joue avec les notes graves à droite et les aigus à gauche. Par contre, ma tenue de l’instrument est identique à ceux qui jouent normalement, notamment pour l’effet de Wah-Wah. Seulement, l’habitude a été prise depuis longtemps et recommencer l’apprentissage de l’instrument à l’endroit me pause un réel problème. Qu’en pensez-vous ?
    Y a-t-il des musiciens qui jouent également à l’envers ?
    Cette façon de jouer à l’envers joue-t-elle un rôle sur la pratique des altérations, des owerblows et autres effets ?
    Bref, je vis mal cette situation.
    Pouvez-vous m’aider en me répondant ?
    Merci, Bertrand.

  • Bonjour Yves,
    Soyez pleinement rassuré : votre manière de tenir l’harmonica à l’envers de ce qui se pratique habituellement ne vous empêchera aucunement de jouer les altérations et les overblows. Pascal Mikaëlian, alias Bako, joue à l’envers depuis toujours, lui aussi et c’est un excellent harmoniciste de blues et de soul music.
    Bref, aucun problème avec le fait de tenir l’harmonica dans un sens ou dans l’autre, comme en témoigne cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=jYdxSFVOKFo

  • >
    22 Partages
    Partagez22
    Tweetez
    Enregistrer