L’école d’harmonica sur Facebook

Un groupe pour les élèves

Genèse d’une école hors du commun

A l’origine, je donnais des cours d’harmonica en privé : dans mon sac à dos, j’avais les partitions de mes élèves, un disque dur externe que je pouvais relier à leur ordinateur, pour qu’ils aient les pistes d’accompagnement des morceaux qu’ils apprenaient à jouer et une pochette qui rappelait tout l’historique de chaque élève, depuis le début de ses cours. C’était pratique pour moi, car j’avais de nombreux élèves chaque année et, quand certains se décourageaient, je pouvais ressortir leurs premiers morceaux, pour qu’ils constatent le chemin parcouru. Cela leur redonnait foi en leurs capacités.

Et puis, pendant un an ou deux, j’ai reçu des coups de fil de futurs élèves, qui avaient trouvé mes coordonnées à la Fédération Française d’Harmonica, sur des brochures recensant les professeurs d’harmonica de France et de Belgique, ou par bouche-à-oreille. La plupart d’entre eux étaient trop loin de Paris pour prendre des cours en présentiel.

C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer une école d’harmonica en ligne.

Au départ, j’avais juste créé ce site, qui ne contenait pas beaucoup d’informations – beaucoup moins qu’aujourd’hui – mais seulement quelques cours offerts pour prendre un bon départ à l’instrument.

Et je disais : « Si vous voulez vous y mettre vraiment et progresser, rien de tel qu’un professeur particulier ».

Mais comme beaucoup n’avait pas de professeur disponible à 150 km à la ronde, un ami m’a suggéré de donner des cours en ligne.

A la base, je ne voulais pas donner de cours via webcam,l car j’imaginais que ce serait trop compliqué techniquement et peu satisfaisant pour l’élève. Je savais que certains professeurs de musique transmettaient déjà leur savoir de cette façon, mais j’imaginais que la technique rendrait difficile la progression de l’élève.

Parfois, on imagine des situations irréelles et quand on s’y met, on s’aperçoit vite que l’on avait peur pour rien…

Bien sûr, j’animais déjà des stages en petits groupes, ce qui permettait aux plus éloignés de profiter de mon enseignement plusieurs fois par an. Mais ça, c’était valable uniquement à ceux qui savaient déjà un peu jouer : les grands débutants ne peuvent pas se contenter d’un cours tous les 3 mois, fût-ce un cours de 8 heures sur une journée.

C’est un ami compositeur, qui m’a soufflé l’idée de créer une formation en ligne. Il a fallu que je me forme pendant 9 mois, afin d’avoir la capacité de transposer en ligne ce que je faisais déjà en cours particuliers et de me faire connaître sur Internet, car en 2013, j’étais un parfait inconnu sur le web.

La Formation Complète sans prise de tête

La Formation Complète a ainsi vu le jour le 6 septembre 2014, le jour de la Saint Bertrand – promis, ce n’était pas fait exprès, la formation devait sortir en juillet, mais j’avais des soucis techniques à régler pour être fin prêt.

Le premier mois, c’étaient déjà 65 élèves qui s’étaient inscrits à la Formation Complète.

Les premiers retours ont été très encourageants pour moi, car j’avais 100% d’élèves satisfaits. Je savais que mes cours d’harmonica plaisaient à mes élèves, mais je n’étais pas sûr que la transposition en ligne des cours particuliers plairait autant. Quand on veut bien faire les choses, on a le trac… Et l’on imagine souvent le pire…

Bref, j’avais créé une formation en bandes-dessinées filmées, qui te permet encore aujourd’hui d’être totalement autonome devant ta formation, sans que tu aies besoin de prendre un professeur en complément.

Cependant, il se peut que tu aies des questions à me poser : lorsque j’ai conçu chaque cours, j’ai fait en sorte de répondre d’avance à toutes les questions que tu serais en droit de te poser. Beaucoup de questions de débutants se ressemblent, ce qui est bien normal. Et après 8 ans d’expérience en cours particuliers et stages, je savais quelles questions viendraient à ton esprit. En incluant la réponse à toutes ces questions, directement dans la Formation Complète, je te fais gagner du temps.

La meilleure façon de trouver une réponse à une question est de chercher par soi-même, quitte à interroger son professeur, si les recherches de l’élève n’aboutissent pas. C’est mieux que de poser la question directement : en effet, quand le professeur donne la clé de l’énigme, l’élève retient bien l’information et progresse aussitôt, s’il a fait un effort de recherche au préalable.

Oui, mais voilà : parfois, un élève a une question originale – je dis cela sans critique aucune de ma part, toute question est légitime – et dans ce cas, il faut bien que l’élève puisse y trouver une réponse.

Parfois, un simple e-mail suffit, mais parfois, il faut y passer quelques minutes. C’est pourquoi les Agoras existent.

Les Agoras

Le principe des Agoras, c’est que nous nous retrouvons, toi, moi et d’autres élèves – en petits groupes – un mardi sur deux sur une plate-forme en ligne via webcam, pour que je réponde à toutes tes questions, que je te débloque dans les situations difficiles – facile à faire, puisque que je peux te voir en direct jouer de ton instrument – et compléter ta formation par des jeux musicaux et des exercices qui développent ton oreille musicale, ta créativité… Clique ici pour en savoir plus sur les Agoras.

Pour résumer…

En devenant élève de l’école d’harmonica harmodiatojazz, tu as accès :

  • à la Formation Complète, pour débuter à l’harmonica, progresser et prendre plaisir à jouer des dizaines de morceaux
  • la possibilité de poser des questions par e-mail à son professeur
  • les Agoras pour te débloquer, encore mieux comprendre la musique, avoir une meilleure oreille, progresser en rythme, apprendre à improviser…

Tout cela a l’air très complet.

Et pourtant…

Pourtant, il manquerait encore un ingrédient, pour que l’apprentissage en ligne ne soit pas juste une plate-forme de cours individuel, mais une véritable école de musique : la communication entre les élèves.

Le Forum des élèves

A l’origine, il y avait un Forum sur ce site. Les anciens se le rappellent peut-être… Je l’avais appelé le Forum des Passionnés de l’Harmonica Diatonique.

Le forum est une belle invention, mais force fut de constater que ce n’était pas aussi pratique que ça en avait l’air. Bien sûr, cela permettait aux élèves de communiquer entre eux, de s’entraider, se soutenir ou tout simplement discuter de musique. Le souci, c’est que, parfois – souvent même, avec ceux qui n’avaient pas l’habitude de manipuler les outils informatiques – un élève posait une questions dans une rubrique et un autre élève répondait à la question… Dans une autre rubrique ! J’étais obligé de surveiller le forum quotidiennement, pour demander aux élèves de recopier leur réponse dans la bonne rubrique, avant de supprimer leur commentaire dans la mauvaise rubrique…

Bref, c’était une usine à gaz et je passais beaucoup de temps à gérer le forum… Je voulais une plate-forme qui serve aux élèves, qui pourraient être autonomes et je me retrouvais à tout lire, tout surveiller, pour rattraper les erreurs de publication…

Heureusement, Facebook a grandement amélioré la gestion et l’animation de ses Groupes. Je m’en suis aperçu, car mon formateur de 2013 – celui qui m’avait permis de transposer mes cours en ligne et de me faire connaître sur le web – animait un groupe de travail, réservé aux entrepreneurs qui suivaient sa propre formation.

J’ai donc créé Le groupe de l’école internationale d’harmonica sur Facebook.

Mieux que le Forum : le Groupe Facebook

Sur Facebook, les groupes sont de 3 sortes :

  • publiques (tout le monde peut voir que le groupe existe, peut voir la liste des membres et peut lire les publications de chacun)
  • fermés (tout le monde peut voir que le groupe existe, mais personne ne peut voir la liste de ses membres et ne peut lire leurs publications, tant qu’il n’a pas rejoint le groupe)
  • secrets (non seulement ce type de groupe a les mêmes restrictions qu’un groupe fermé, mais de plus, personne ne peut voir que ce groupe existe, si la personne qui gère le groupe ne leur transmet pas le lien)

Autant je trouve important de protéger les publications et les noms des élèves qui sont sur le groupe de l’école d’harmonica – certains se créent un compte Facebook, juste pour en faire partie – autant je ne voyais pas l’intérêt de le rendre secret.

Afin que tu puisses comprendre quels avantages tu as à faire partie de ce groupe, je te laisse découvrir la démonstration que j’en ai faite en vidéo.

J’avais invité plusieurs personnes à participer à cette démonstration : Carmen, Jean-José et Guy étaient déjà élèves, Bernard venait de recevoir sa Bête de Course (un harmonica tout-terrain optimisé pour les débutants, aussi bien que pour les plus confirmés) mais n’avait pas encore pris de cours.

Renseigne les champs ci-dessous pour accéder à la vidéo :

About the Author:

>
4 Partages
Partagez4
Tweetez
Enregistrer