Utilise les notes des accords pour varier une mélodie

Imagine que tu souhaites jouer la musique d’une chanson à l’harmonica.

Par exemple : Hey Jude des Beatles.

Tu sais qu’il y a :

  • 1 couplet
  • 1 couplet
  • 1 refrain
  • 1 couplet
  • 1 refrain
  • 1 couplet

Si tu joues les notes des mélodies de la chanson, tu vas jouer 4 fois les mêmes, chaque fois que tu vas jouer le couplet.

A la longue, ça va être lassant.

Comment faire pour créer de la variété ?

Je vais te dévoiler 2 astuces, qui utilisent toutes deux un matériau musical très simple.

Mais avant cela, je te joue la démonstration du thème.

Hey Jude : le thème du couplet

Je ne joue pas sur la piste d’accompagnement originale, je m’en suis fait une avec le logiciel Band-In-A-Box, qui me permet de créer des pistes avec de vrais musiciens qui jouent.

J’ai pris l’habitude de jouer cette mélodie en do majeur, alors que la chanson originale est en fa majeur.

Cela fait des années que je la joue, c’est devenu un réflexe, de la jouer en do.

Mais comme j’utilise ici un harmonica Bête de Course en Bb (si bémol), je joue en réalité en si bémol majeur.

Mélodie du couplet de Hey Jude (Lennon-McCartney) sur un harmonica en Bb

Mélodie du couplet de Hey Jude (Lennon-McCartney) sur un harmonica en Bb

A présent, je vais te montrer comment varier cette mélodie.

Astuce 1 : ajouter les notes des accords

L’idée ici est de rejouer le thème sans le déformer, mais en ajoutant de petites notes au début ou à la fin des phrases musicales.

Pour cela, je me sers des notes des accords.

Les accords ?

Ce sont ceux qui sont joués par les musiciens qui t’accompagnent.

Ah, d’accord ! 😉

Pas besoin de retenir beaucoup de notes : chaque accord n’en contenant que 3, tu peux te contenter de jouer :

  • 1 seule note
  • ou 2 notes
  • ou 3 notes

Fais au plus simple, mais fais en sorte que ça tombe bien rythmiquement et que ça s’enchaîne bien avec la mélodie.

Voici les 3 accords qui sont joués sur la bande-son :

grille simplifiée des accords du couplet de Hey Jude des Beatles

Je me contente d’ajouter quelques notes autour du thème du couplet.

Pour cela, je fais bien attention de bien jouer les notes qui correspondent à l’accord qui est joué dans la mesure dans laquelle je suis.

Pour repérer où j’en suis dans les mesures, il me faut un petit entraînement.

Et j’aurai l’occasion de t’en parler à nouveau, si tu éprouves des difficultés à te placer rythmiquement.

Mais là n’est pas le sujet : ce que je veux dire, c’est que je sais à quelle mesure j’en suis et donc, quelles notes de quel accord je peux jouer, pour varier subtilement mes mélodies.

Voici un exemple de ce que ça donne :

  • je joue le thème tel qu’il est écrit
  • je rejoue le thème, légèrement varié

Couplet de Hey Jude + variation

Couplet de Hey Jude + variation

Astuce 2 : improviser

Ici encore, j’utilise les notes des accords.

Seulement, je le fais de façon plus libre que lorsque je varie la mélodie, car j’ai une totale liberté.

Tant que je joue des notes qui vont bien aller avec la piste d’accompagnement.

Evidemment, la difficulté ici est d’inventer spontanément de jolies mélodies et de les enchaîner pour créer un ensemble cohérent.

Bon, ça demande un peu d’entraînement. Mais vu que je ne retiens que 3 notes par mesure, j’ai à la fois :

  • une petite contrainte en matière de mélodies qui m’aide à jouer juste
  • un espace de liberté rythmique assez grand

Voici un exemple de ce que l’on peut obtenir, en improvisant seulement avec 1, 2 ou 3 notes de chaque accord :

Couplet de Hey Jude + variation + improvisation

Bon, tout ça, c’est bien joli, mais comment faire, si tu ne connais pas les notes des accords qui accompagnent le morceau ?

Pas de panique : j’ai un mode d’emploi, créé fraîchement pour toi.

Comment trouver les notes des accords ?

Pendant longtemps, j’ai cherché la meilleure méthode, pour que tu apprennes rapidement à construire des accords et surtout, que tu n’y passes pas plus d’une seconde.

Oui, une seconde, car quand on joue d’un morceau et que l’on veut trouver des variations et des improvisations, on a 2 possibilités :

  • on écrit les notes constituées par les accords, sur la partition, à côté de chacun d’eux (c’est ce que je faisais au début)
  • on les trouve spontanément, en un clin d’œil, juste en voyant le nom de l’accord

Le mode d’emploi que j’ai créé pour toi va te permettre de trouver effectivement les notes d’un accord, en un battement de cil.

Il va te falloir un petit entraînement avant d’y parvenir.

Mais pas plus d’un mois.

Okay, un mois, ça peut paraître long, mais imagine-toi être à l’aise dans des milliers de morceaux, à jouer des variations de tes mélodies et à improviser.

Un mois pour acquérir cette liberté et ce plaisir de jeu, ce n’est finalement pas grand chose.

Et je ne parle pas d’un mois, 2 heures par jour : si tu t’y exerces 10 à 15 minutes par jour, dans moins d’un mois, ce sera une affaire réglée.

Déjà, si tu commences à utiliser le mode d’emploi tout de suite, tu seras capable de trouver les notes des accords majeurs dans une heure à peine.

Ce qui te permettra déjà de te sentir libre d’interpréter des centaines de morceaux !

Découvre comment utiliser le mode d’emploi que j’ai créé pour toi :

Le mode d'emploi décisif pour connaître tous les accords des chansons populaires

Mode d’emploi : livret + vidéos

1 livret de 30 pages à télécharger + 25 vidéos de cours pour apprendre à t’en servir en moins d’un mois :

0 Partages
>