Pas trop vieux pour te mettre à l’harmonica ?

0 Partages
Pas trop vieux pour te mettre à l'harmonica ?

Est-ce que tu n’es pas trop vieux pour te mettre à l’harmonica ?

S’il y a bien une question qu’on me pose souvent, c’est celle-là.

Quel que soit l’âge de la personne qui pose cette question, d’ailleurs.

La lecture de cet article devrait te rassurer.

Normalement.

Rencontre à un pique-nique

En fait, je me rappelle que j’ai été à un pique-nique avec des amis, un pique-nique géant comme on en faisait souvent à Paris l’été, avant les périodes de confinement.

On était au moins 80 et on parlait de plein de choses.

C’était un pique-nique qui avait débuté à midi trente, mais ça a duré toute la journée, jusqu’à 20h00.

On n’a pas mangé pendant 7 heures 30, mais on a beaucoup discuté.

Et il y a souvent des gens qui viennent avec des instruments de musique.

Moi, à chaque fois, je venais avec mes harmonicas et mon ukulélé.

Il y en a qui venaient avec un violon, une guitare.

Il y a toujours au moins deux ou trois guitaristes, c’est vraiment sympa.

Et puis, j’ai une nouvelle amie, une connaissance, une personne que je rencontre au pique-nique en tout bien tout honneur, qui me dit  : « Oh là là, j’aimerais tellement apprendre à jouer du violoncelle. « 

Trop vieille pour le violoncelle ?

violoncelle

Je lui dis :

« Vas-y, mets-toi au violoncelle alors, si c’est quelque chose que tu veux apprendre à faire.

— Ouais, mais à mon âge, c’est trop tard.

— Alors écoute, tu m’as l’air jeune.

Je sais bien que ce n’est pas très délicat de demander son âge à une jeune femme mais quel âge as-tu ?

— J’ai 30 ans !

 

— On n’est pas vieux, quand on a 30 ans !

— Oui, mais pour se mettre au violoncelle, c’est 10 fois trop tard. »

Toi qui me lis, tu penses vraiment la même chose ?

A quel âge maximum se mettre à la musique ?

Okay, le violoncelle, c’est beaucoup plus long que l’harmonica.

J’ai une amie qui a fait 13 ans de violoncelle avant d’être violoncelliste concertiste et de pouvoir partir en tournée internationale.

13 ans d’études.

Mais tout le monde ne veut pas devenir concertiste international, mais au moins tu peux déjà commencer, tu peux t’y mettre.

Et puis, même si tu commences tes cours à 30 ans et qu’à 43 ans tu es artiste internationale, ça va, ce n’est pas si grave que ça, il y a pire, comme perspective d’avenir.

Le violon, je sais qu’il faut à peu près 3 ans pour jouer des notes correctes.

Si tu as fait 5 ans de violon, tu peux déjà t’amuser.

Au violoncelle, ça va être à peu près pareil.

Toujours est-il que même si tu commences à 50 ans, 60 ans, 70 ans, ce n’est pas très grave.

Et l’harmonica ? A quel âge est-on trop vieux ?

Jamais trop vieux pour se mettre à l'harmonica !

C’est une question que l’on me pose vraiment souvent et peut-être que c’est ton cas.

Des personnes qui veulent apprendre à jouer l’harmonica me disent : « J’ai toujours voulu faire de la musique, toute ma vie. Malheureusement, j’en ai fait quand j’étais gosse mais ça s’est très mal passé, j’avais un prof qui me tapait sur les doigts quand j’étais au piano » ou « J’ai fait du solfège et je n’ai rien compris, ça m’énervait. J’ai vraiment envie de m’y remettre, c’est un regret de toute ma vie, mais maintenant, ça y est, j’ai…

50, 60, 70 ans…

Est-ce que ce n’est pas trop tard ? »

La réponse est NON.

Sauf si tu souffres de la maladie d’Alzheimer et que tu oublies tout, jusqu’à ton propre prénom, si tu ne reconnais déjà plus tes proches et que tu ne te rappelles plus ce que tu as fait il y a 5 minutes, évidemment, là, ça va être extrêmement difficile.

Mais sinon…

Tu n’as plus beaucoup de temps à vivre ?

ll te reste combien de temps, selon toi ?

20 ans ?

10 ans ?

5 ans ?

Pour être autonome à l’harmonica, tu vas mettre 1 an.

Seulement 1 an !

Ou 2 ans, si tu as un peu de mal.

Ou 3 ans, si tu as vraiment beaucoup de mal (ça arrive, parfois).

Mais rarement plus.

Alors, même si clamses dans 5 ans, tu auras eu le temps de réaliser ton vieux rêve.

Un exemple de personne qui a commencé tard ?

Je vais te donner pour exemple vécu dans l’Ecole Internationale d’Harmonica.

Une ancienne élève.

C’est le cas de le dire.

Qui s’appelle Gaëtane.

Gaëtane a commencé la musique avec moi par l’harmonica à l’âge de…

89 ans.

Tu imagines ?

Elle a fait 2 ans de cours avec moi et à l’âge de 91 ans, elle m’a dit :

« Ecoute, Bertrand, j’ai l’impression d’en avoir fait le tour.

— Oui, Gaëtane, tu es arrivée au bout, là ! C’est super. Donc, maintenant que tu es autonome, continue d’y prendre du plaisir, amuse-toi et, comme on le dit chez nous, bon vent ! »

Gaëtane me donne des nouvelles de temps en temps, c’est super.

Donc, tu vois ?

89 ans.

Et si tu as des problèmes de mémoire ?

As-tu des problèmes de mémoire ?

Quels sont les cas où je te dirais : « Non, ne prends pas de cours d’harmonica, parce que tu es trop vieux ? »

Ce n’est pas que tu sois trop vieux, c’est que je pourrais te dire :

 

« Ecoute, si vraiment, tu as des problèmes de perte de mémoire, réjouis-toi : la pratique du petit instrument va l’améliorer ! »

La mémoire, c’est comme un muscle : si tu t’entraînes une demi-heure par jour, tu vas forcément l’améliorer.

Franchement, je n’ai pas vu une seule personne pour qui j’ai dit : « Ecoute, je suis désolé mais là non, tu es vraiment beaucoup trop vieux, il ne faut pas que tu commences maintenant ».

Tout se joue avant 6 ans : info ou intox ?

On dit souvent que tout se joue avant l’âge de 6 ans mais ça, c’est juste pour les principes moraux.

C’est-à-dire que, si on ne t’inculque pas des valeurs morales ou le respect des autres ou si on te laisse dans l’insolence et dans la violence à l’âge de 6 ans, les parents commencent à ramer.

Je connais des parents – ce n’est pas pour dire du mal – qui ont très mal élevé leurs enfants dès les premières années, ils n’ont pas attendu l’adolescence pour ramer.

Mais ça n’a rien à voir avec le fait d’apprendre quelque chose.

Heureusement, d’ailleurs, parce que je suis tout le temps en train d’apprendre des trucs.

On apprend à tout âge

Quand j’ai lancé l’Ecole Internationale d’Harmonica en septembre 2014, il avait d’abord fallu que je créasse une entreprise (j’aime bien employer l’imparfait du subjonctif, parfois).

J’ai dû créer des sites internet, il m’a fallu mettre tout un système en place, tout un système de relations, que je me fasse connaitre…

Mais à la base, je ne connaissais rien à tout ça, rien de rien !

Et ce ne sont pas les autres qui m’aidaient tellement.

Je veux dire : donner des cours en ligne et faire des sites Internet, j’étais à 100.000 lieues d’imaginer comment ça pouvait fonctionner.

Et c’est quand un ami, qui avait un blog et m’avait dit :

« Ecoute, j’ai un blog et je sais que tu écris bien, j’aurais besoin d’aide. Est-ce que tu peux m’aider à finir un article que j’ai commencé à écrire ?

— Si ça pet t’aider… Pour l’écriture, je peux t’aider, effectivement, mais pour faire des sites Internet…

— Ne t’en fais pas, non, c’est juste l’écriture qui m’intéresse. »

Il vient chez moi – on était en 2013 – il me montre son blog créé sous WordPress :

« Waouh, mais c’est génial, cet outil-là !

— Tu ne connais pas ?

— Non ! »

C’est comme ça  que j’ai eu l’idée de créer la toute première version du site de l’Ecole Internationale d’Harmonica.

Et donc, on était au début de l’année 2013, j’avais 40 ans.

Donc tu vois, à 40 ans, j’ai commencé à apprendre à créer des sites Internet, alors que tu te dis : « Les jeunes, maintenant à 20 ans, ils savent faire. Après, 40 ans, ça commence à être vieux ».

Mais non, je me suis dit : « Allez, hop, je m’y mets ! »

Et puis, il y a d’autres choses que j’ai apprises après.

Bien d’autres choses.

Et je continue d’apprendre.

A 40 ans et quelques années (40+9).

Comment améliorer sa mémoire avec la musique ?

Comment améliorer sa mémoire avec la musique ?

Plus tu lis, plus tu joues de la musique, plus tu apprends des morceaux, plus ta mémoire s’améliore.

Après, si tu penses que tu as vraiment d’énormes problèmes de mémoire et que tu risques de ne pas retenir les morceaux que tu apprends à jouer, j’ai une méthode pour ça.

Ce sont 10 clés pour mieux mémoriser les morceaux.

Ces 10 clés sont des choses que tu dois repérer dans les morceaux, quand tu apprends à les jouer et ça fait vraiment gagner en mémorisation.

En fait, pour mémoriser, il faut avoir des points de repère.

Réalise ce test pour vérifier si tu peux déjà améliorer ta mémoire en faisant des liens entre des mots qui, a priori, n’en ont pas.

Ce test, je l’ai découvert en 2013.

Je me rappelle l’époque où justement, j’avais dans l’idée de créer l’Ecole Internationale d’Harmonica et je voulais transposer en ligne les cours d’harmonica que je donnais déjà à mes élèves en cours particuliers.

Je me suis dit : « Il faut que transpose ça en ligne, mais comment ? »

Je ne savais pas le faire.

Alors, j’ai suivi un an de formation pour apprendre à faire des vidéos de cours.

La pédagogie, je l’avais déjà, mais c’est la transposition en vidéo que je ne savais pas faire.

Donc j’ai pris ça pendant un an, c’était avec un Québécois, c’était très sympa et ça m’a permis effectivement de lancer la Formation Complète.

Et ce qui se passe, c’est que le tout premier cours, c’était un jeu :

« Je vais vous donner une liste de 20 nombres qui n’ont aucun rapport les uns avec les autres, vous les écoutez, vous ne notez rien du tout et à la fin, une fois que j’aurai dit stop, vous essayez d’écrire le maximum de nombres que vous avez retenus. »

Il y en avait 20.

C’était du genre : 52, 23, 47, 1, 93, des choses comme ça avec un temps d’arrêt entre 2 nombres.

J’en ai retenu 12.

Et il disait que 5 ce n’était pas énorme, si on n’en avait retenu que 5, il y avait de quoi s’améliorer.

7, c’était tout à fait normal.

Au-delà de 12, selon lui, c’était extrêmement difficile.

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y avait aucun lien.

Si je te dis 23 et 46, tu peux dire : « Ah, 46, c’est 23 x 2 ».

Tu vois : tu arrives à trouver des liens donc tu retiens, c’est comme ça que j’ai retenu quelques nombres.

Mais on peut complexifier l’exercice !

Si je te dis : « Je vais prononcer des mots et tu dois en retenir le maximum. »

Et je te dis…

Bloublip

Zlaclic

Frühstrück

Frakatakat’

Chpringueboume

Patslougdoutchgda

Tu vas me dire : « Là, c’est impossible, à moindre d’être Rain Man, je ne vais pas retenir tout, ça parce que les mots ne veulent rien dire du tout, il n’y a aucun lien l’un avec l’autre. Donc, si j’arrive à en retenir 3 ou même 1, ce sera déjà beau. »

Et donc, la difficulté, elle vient du fait que tu ne peux pas faire de point de repère, tu ne peux pas comparer les mots.

Du genre : « Ah, mais oui, et puis tu dis « ah oui, Frakatakat’, c’est l’accusatif de Patslougdoutchgda ! »

Non : aucune chance.

Alors que dans les morceaux, il y a justement des choses que tu vas pouvoir repérer.

Et puis, le nom des notes, c’est tout de même nettement plus simple à retenir.

Et à prononcer.

Les notes, tu vas pouvoir les imaginer, avoir l’image des morceaux beaucoup plus facilement.

Parce que, justement, tu auras tous ces points de repère.

Le truc des points de repère, c’est juste une astuce parmi d’autres.

Une fiche-méthode pour améliorer ta mémoire

Je t’ai préparé une fiche-méthode qui contient 3 astuces amusantes pour améliorer ta mémoire.

Plus un défi que tes amis vont pouvoir te lancer.

Des amis que tu vas épater par ta mémoire (oui, il y a un truc).

Tu ne la trouveras pas en accès libre sur Internet.

Je la réserve aux plus motivés.

Et donc, si tu es motivé à améliorer ta mémoire, je te l’envoie personnellement par e-mail.

Clique sur le bouton bleu pour recevoir ta fiche-méthode :

0 Partages
2022-03-23T19:30:01+01:00
>
0 Partages
Partagez
Tweetez