Le pouce en l’air de YouTube

Cliquez sur le pouce en l’air !

Chaque samedi midi, vous avez la chance de découvrir une nouvelle vidéo à l’harmonica (soit une reprise, soit une composition) sur ma chaîne YouTube, où je vous demande de cliquer sur le pouce en l’air. Quelle est donc cette histoire de pouce en l’air ? Voyez-vous de quoi je veux parler ? Je vous propose 3 extraits de vidéos dans ce petit montage :

A quoi cela peut-il bien servir ? Et pourquoi est-ce que j’insiste autant là-dessus, à la fin de toutes mes vidéos ?

Le pouce en l’air et le pouce en bas dans la Rome antique

Avez-vous déjà vu un péplum ? Vous savez, ce genre de films qui se déroulent dans l’antiquité. Le mot péplum est un mot latin qui nous vient du grec ancien πέπλος / péplos qui signifie tunique. En fait, on a nommé pour la première fois péplum un film américain de 1953, La Tunique (en anglais : The Robe) réalisé par Henry Koster, connu pour être le tout premier film en CinémaScope. Le CinémaScope est une technique qui a pour objet de tourner des images comprimées que l’on étire lors de la projection, retrouvant ainsi leur format panoramique (source : Wikipédia).

Eh bien, dans un péplum, qui retrace des histoires de la Rome antique, on a souvent droit à un combat de gladiateurs. Comme leur nom l’indique (gladiateur vient du latin gladius, le glaive), c’étaient des combattants à l’épée. Ces spectacles étaient particulièrement sanglants, à l’image de la corrida aujourd’hui. Dans une corrida, on finit toujours par mettre à mort le taureau, mais dans une arène où se battaient deux gladiateurs, la mise à mort était loin d’être systématique. Le gladiateur qui avait vaincu son ennemi s’adressait au public, lui demandant ce qu’il voulait voir : soit que le gladiateur vaincu soit mis à mort, soit qu’on lui laisse la vie sauve. On a tendance à croire aujourd’hui que le pouce en bas signifiait la mise à mort et le pouce en l’air la vie sauve. Il semblerait que ce fût en fait le contraire, mais il n’y a pas de preuves historiques suffisantes pour décrire la signification précise de ces directions du pouce.

En plongée sous-marine, diriger le pouce vers le bas signifie clairement que l’on va gagner en profondeur. Logique. Du coup, quand notre appréciation descend, c’est un signe que l’on n’aime pas ou que l’on n’approuve pas quelque chose. Et donc, tout naturellement, mettre le pouce en bas illustre notre désaccord.

Le pouce en bas

Pas terrible… Je n’approuve pas !

Concernant le pouce en l’air, on en trouve des significations évidentes à des époques plus proches de la nôtre.

Le pouce en l’air pendant la Seconde Guerre Mondiale

Les Chinois connaissent ce symbole de pouce en l’air depuis fort longtemps. Chez eux, cela signifie « très bon » ou « très bien ». Les Tigres Volants, ces aviateurs américains basés en Chine, ont été les premiers engagés dans la Seconde Guerre Mondiale. Tout naturellement, ils ont repris ce signe chinois de pouce en l’air. Ainsi, avant une mission, ils avaient pour habitude de lever le pouce pour avertir l’équipage qu’ils étaient prêts à décoller. Mettre le pouce en l’air quand on est aviateur, ça semble couler de source…

De fil en aiguille, tout le monde a adopté ce signe simple, que même les jeunes enfants peuvent reproduire. C’est devenu avec le temps le signe d’une totale approbation, mais aussi de tout ce que l’on trouve vraiment super !

Le pouce en l'air

Cool ! J’adore ! C’est super, j’approuve à 100% !

Le pouce en l’air sur YouTube

Il est important pour moi de juger de la qualité de mes vidéos sur YouTube. En effet, je ne fais pas toutes ces vidéos pour moi-même, mais pour vous ! Personnellement, j’éprouve du plaisir à jouer des morceaux, à les interpréter, à improviser, mais pas à me regarder dans la glace toute la journée où me voir dans mes propres vidéos. Je ne déteste pas ça, mais si je le fais, c’est bien évidemment pour partager ce que j’aime avec vous. Aussi, comme lorsque je joue en public, j’aime savoir si ce que j’ai joué vous a plu ou non. Il est donc très important pour moi de savoir si une vidéo rencontre votre approbation ou votre désapprobation.

Sur YouTube, en bas de chaque vidéo, vous trouvez deux pouces. Sur la photo ci-dessous, je les ai encadrés en vert pour que vous les voyiez mieux. Car il est vrai que, si l’on ne sait pas où ils se trouvent, il est difficile de les voir…

Les pouces de youTube

Pouce en l’air, pouce en bas : les pouces de YouTube

Si vous avez aimé une vidéo, il vous suffit donc de cliquer sur le pouce en l’air. Si vous ne l’avez pas aimée, pas de gêne : cliquez sur le pouce en bas ! Je préfère nettement que l’on vote contre la publication d’une vidéo que ne pas avoir de votes du tout. Car en effet, si je ne sais pas si vous aimez ou n’aimez pas ce que je fais, je ne peux pas prendre de bonnes décisions quant à la publication des vidéos suivantes. Sur l’exemple, la vidéo a été aimée 36 fois, ce qui tendrait à prouver que ce que je fais est plaisant. Mais qu’ont pensé tous ceux qui n’ont pas voté ?

Le bon réflexe, quand vous avez vu une vidéo sur YouTube, c’est de cliquer aussitôt sur le pouce en l’air pour marquer votre approbation ou sur le pouce en bas si vous n’avez pas aimé la vidéo. Mais pour cela, vous devez impérativement avoir un compte gmail.

YouTube racheté par Google

En 2006, le géant Google a racheté YouTube pour la modique somme d’1 milliard 650 millions de dollars… Depuis, pour réaliser une action sur YouTube, comme cliquer sur le pouce en l’air, il faut avoir une adresse Google Mail, que l’on appelle aussi adresse gmail. Si vous n’avez pas d’adresse gmail, voici la procédure à suivre…

Créer une adresse gmail et retourner sur YouTube en 10 étapes

Pour créer une adresse gmail, vous devez tout d’abord créer un compte Google. Pour les férus d’informatique, ça va tout seul ; pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’utiliser tous ces outils, je peux bien comprendre que cela paraisse difficile… Alors, à l’attention de celles et ceux qui sont un peu paumés sur l’internet – c’est peut-être votre cas – je vais essayer d’être clair…

Première étape : cliquez sur Créer un compte Google

Vous allez arriver sur une page comme celle-ci :

Créer un compte Google

La page de création de votre compte Google

Deuxième étape : remplissez tous les champs ! Sous le champ « Votre adresse e-mail actuelle », vous trouvez un CAPTCHA. Ce curieux nom est l’acronyme de Completely Automated Public Turing test to Tell Computers and Humans Apart, ce qui signifie Test public de Turing complètement automatique ayant pour but de différencier les humains des ordinateurs. En anglais, ce mot CAPTCHA se prononce presque comme CAPTURE. Ce code permet donc de déclarer que vous êtes un être humain, non un robot. C’est très important pour votre sécurité. Comment déclarer que vous êtes bien un humanoïde et non un roboïde ? En recopiant les lettres et/ou les chiffres d’une image. On ne peut pas faire plus simple et plus efficace, car les robots ont beaucoup de mal à lire une image et donc à en copier certains éléments.

Souvent, les lettres sont déformées, ce qui rend la lecture de l’image par un non-humain encore plus difficile. Par exemple :

Un exemple de CAPTCHA

Un exemple de CAPTCHA

 

Ici, il faut recopier smwm !

Autre exemple :

Un autre CAPTCHA, plus difficile à lire...

Un autre CAPTCHA, plus difficile à lire…

 

Cette fois, c’est 247 qu’il faut recopier.

Si vous avez du mal à lire les caractères, vous pouvez théoriquement cliquer sur le haut-parleur en bas à droite pour entendre une autre combinaison de caractères à copier. Le problème est que l’énoncé de ces caractères est en anglais… Bref, si vous n’arrivez pas à déchiffrer les caractères parce que l’image est trop sombre, cliquez sur la flèche circulaire, jusqu’à ce que vous voyiez apparaître une image plus lisible.

Sur ce troisième exemple, on voit bien qu’il faut écrire 121 dans le champ de saisie :

Un CAPTCHA beaucoup plus clair. Ouf !

Un CAPTCHA beaucoup plus clair. Ouf !

Voici un exemple de création de compte Google :

Exemple de création de compte Google

Exemple de création de compte Google

Bien sûr, dès que vous avez remplis tous les champs, vous cliquez sur le bouton bleu Etape suivante.

Troisième étape : vous lisez les Règles de confidentialité et conditions d’utilisation. Pour lire le texte en entier, aidez-vous de l’ascenseur, la barre grise à droite :

Les Règles de confidentialité et conditions d'utilisation de Google

Les Règles de confidentialité et conditions d’utilisation de Google

Tout en bas de la page, vous allez voir le bouton J’ACCEPTE qui va se dégriser et apparaître en bleu. Il vous suffit alors de cliquer dessus :

Le bouton J'ACCEPTE

Le bouton J’ACCEPTE

Quatrième étape : vous validez votre compte en indiquant votre numéro de téléphone portable afin de recevoir un code par SMS et cliquez sur Continuer :

Validez votre compte en recevant un SMS sur votre téléphone portable

Validez votre compte en recevant un SMS sur votre téléphone portable

Cinquième étape : saisissez le code que vous venez de recevoir par SMS :

Saisissez le code que vous venez de recevoir par SMS

Saisissez le code que vous venez de recevoir par SMS

 

Sixième étape : cliquez sur Continuer :

Google vous souhaite la bienvenue !

Google vous souhaite la bienvenue !

 

Septième étape : allez sur YouTube en cliquant sur ce lien : http://www.youtube.com/harmochopin

Huitième étape : cliquez sur le bouton bleu Connexion :

Le bouton Connexion de YouTube

Le bouton Connexion de YouTube

Aussitôt, vous verrez apparaître un message sur fond bleu :

Vous êtes maintenant inscrit à YouTube !
Vous êtes maintenant inscrit à YouTube !

Neuvième étape : allez voir une vidéo ! Par exemple, celle-ci : Ob-La-Di Ob-La-Da en reggae

Ob-La-Di Ob-La-Da à l'harmonica... En version reggae !

Ob-La-Di Ob-La-Da à l’harmonica… En version reggae !

Enfin, 10ème étape : cliquez sur le pouce en l’air !

Un jeune garçon, fan des vidéos qu'il voit sur sa tablette !

Un jeune garçon, fan des vidéos qu’il voit sur sa tablette !

Et tant que vous y êtes, cliquez aussi sur le bouton rouge S’abonner pour recevoir par e-mail des notifications vous avertissant de la publication de nouvelles vidéos sur votre chaîne YouTube préférée.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de reprendre ces 10 étapes à chaque fois que vous voulez cliquer sur le pouce en l’air : il vous suffit de reprendre à la huitième étape, où vous vous connectez à votre compte gmail.

Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Si vous ne savez pas faire ça, promis, ce sera l’objet d’un prochain article.

About the Author:

  • Farret dit :

    Bravo Bertrand, pour cette magnifique démonstration d’informatique. C’était super. A demain pour La Vidéo Du Samedi Midi et les tablatures des chansons de France Gall.
    Salut, Bertrand.

  • >
    10 Partages
    Partagez10
    Tweetez
    Enregistrer