10 meilleurs conseils pour les débutants en harmonica

Tu as un harmonica en C ou en Bb ?

Apprends à jouer ton tout premier morceau en moins d'une heure, grâce à 5 vidéos-étapes :

1. Joue sur un harmonica de qualité

Évite de jouer sur des modèles bas-de-gamme : les coffrets de 12 harmonicas, 12 tonalités à 60 €, c'est de la camelote ! C'est une honte, de vendre ça. A part caler les portes, ça ne te servira jamais à rien.

60 €, c'est en gros le prix d'un harmonica moyenne-gamme.

Attention toutefois aux modèles qui ne sont pas recommandés pour les débutants !

Consulte ce Guide Complet pour choisir le meilleur modèle pour toi : il est long à lire, mais très détaillé, il va te permettre de faire le bon choix.

2. Adopte une bonne hygiène

Pour que tu conserves ton petit compagnon en bon état et qu'il ne devienne pas un nid à microbes, n'en joue jamais si tu manges en même temps ! Genre plonger ta main dans le pot de cacahuètes avant de jouer. J'ai un pote qui a fait ça avant de monter sur scène, il n'a pas sorti un son !

Si tu joues après un repas, le mieux, c'est d'attendre une demi-heure après ta dernière bouchée, puis de te laver les dents et te laver les mains.

3. Garde ton harmonica propre

Après avoir joué, pose ton harmonica sur une table propre, afin de faire tomber la salive : 10 minutes après, quand tu soulèveras ton harmonica, tu verras 10 carrés de salive sur ta table.

Certaines personnes recommandent de taper l'harmonica dans les mains, pour que la salive s'évacue. Ne le fais surtout pas ! En tapant l'harmonica, tu crées des vibrations qui risquent d'impacter les anches, rivées sur les plaques. Si les anches tournent sur leur rivet, même très légèrement, tu vas avoir du mal à jouer tes notes. L'harmonica est à la fois fragile et solide.

Une fois par mois, démonte ton harmonica :

  • dévisse les capots
  • dévisses les plaques
  • trempe les capots et le peigne dans un verre d'eau tiède
  • lâche un cachet de Polident dans le verre
  • au bout d'une demi-heure, vide l'eau et rince le verre
  • tu n'as plus qu'à sécher l'ensemble avec une serviette-éponge
  • et à remonter l'ensemble (dans le bon sens)

4. Ne trempe jamais les plaques d'anches

Quand tu nettoies ton harmonica, ne trempe pas les plaques d'anches : si tu vois de petits pâtés de salive, gratte-les doucement avec un ongle.

Certains trempent leur harmonica... Dans un verre de bière ! Véridique. C'est criminel : ton harmonica va finir dans la bière (le cercueil).

5. Ne prête jamais ton harmonica

Pas bon pour une question d'hygiène, mais au-delà des problèmes d'hygiène, il n'y a pas deux instrumentistes qui ont le même son, même avec le même instrument. Car ta manière de jouer sculpte le son. Ce n'est pas magique : c'est purement physique. Si tu prêtes ton stylo à plume, on va te le rendre abîmé, car la personne à qui tu as prêté ton stylo n'a pas exactement la même manière que toi de le tenir et donc, il déforme la plume.

6. Emporte ton harmonica partout avec toi

Tu as la chance d'avoir un instrument de musique qui tient dans la poche (même si je préfère le ranger dans son boîtier et le boîtier dans mon sac à dos, pour des questions d'hygiène) alors emporte-le dès que tu sors et sors-le dès que tu le peux : c'est une vraie fierté, de se faire plaisir à en jouer, surtout que ça plaît aux autres, même aux inconnus.

L'harmonica est fédérateur d'amitié.

Psychologiquement, c'est bien aussi : même si tu ne trouves pas l'occasion d'en jouer, le fait de l'avoir toujours avec toi indique à ton cerveau que tu es harmoniciste (même amateur). Alors, tu vas avoir de temps à autre des bouts de mélodies qui vont surgir dans ta tête.

Mine de rien, ça ne te fait progresser.

7. Connais ton harmonica comme toi-même

Jouer un morceau d'harmonica, ce n'est pas juste savoir où souffler et où aspirer : si tu veux retenir tes morceaux, sans avoir besoin de regarder tes tablatures, apprends les notes des morceaux et apprends où elles sont sur ton harmonica. Ce n'est vraiment pas difficile : on peut jouer une quarantaine de note, en tout et pour tout, sur l'harmonica. Mais pour jouer 95% des morceaux, 30 notes suffisent.

Si tu apprends l'emplacement d'une seule note chaque jour, tu connaîtras ton instrument en un mois seulement. Ce n'est vraiment pas long.

En connaissant bien tes notes sur ton instrument, tu vas penser à tous les effets que tu peux jouer dessus, quand tu interprètes un morceau.

Et c'est la base, quand tu veux improviser. Même si ce n'est pas ton objectif, le fait de retenir les notes, plutôt que "je souffle en 4, puisque j'aspire en 5", cela va te permettre d'inventer des mélodies spontanément, pour continuer à te faire plaisir avec ton harmonica, même si tu as épuisé tout ton répertoire.

8. Ecoute avant de jouer

Concentre-toi bien sur les mélodies à jouer.

Tu peux écouter un autre harmoniciste jouer - ton prof, par exemple - pour avoir un modèle. Mais il est important que tu apprennes à entendre les mélodies dans ta tête avant de les jouer. Pour réussir à faire ça, enregistre-toi et réécoute ce que tu viens de jouer : tu vas repérer tes erreurs, tu pourras te corriger toi-même. A force de faire cela, tu vas faire le lien entre ce que tu veux jouer et ce que tu vas jouer.

C'est la meilleure façon pour toi de jouer aussitôt sur ton instrument ce que tu entends dans ta tête et surtout de pouvoir imaginer ce que tu dois jouer.

9. Respire doucement à travers ton harmonica

Si les sons ne sortent pas, inutile de souffler comme un bœuf : tu vas envoyer un débit d'air trop important, ce qui va bloquer les anches. Essaie plutôt de voir si tu ne contractes pas plutôt les muscles de ton visage, de ta gorge ou de ta langue. C'est généralement là que le bât blesse.

Le débit d'air qu'il faut envoyer dans son harmonica est inférieur à celui que l'on envoie quand on parle : quand je souffle dans mon harmonica , que j'enlève l'harmonica de ma bouche, que je continue de souffler et que je place un doigt devant la bouche, je ne sens presque pas l'air qui en sort alors que, si je réalise la même expérience avec la parole, non seulement je sens le souffle d'air, mais mon doigt est vite mouillé.

10. Prends du plaisir à jouer de l'harmonica

Jouer régulièrement, c'est bien. Jouer dès que tu le peux, c'est encore mieux.

Avoir une bonne méthode pour apprendre à jouer, c'est évidemment important.

Mais le plus important, c'est de prendre plaisir à faire ce que tu fais.

Si tu travailles une technique et que c'est un peu difficile, n'oublie pas pourquoi tu travailles cette technique. Cela va t'aider à y prendre du plaisir.

C'est la meilleure façon de progresser.

Tu as un harmonica en C ou en Bb ?

Apprends à jouer ton tout premier morceau en moins d'une heure, grâce à 5 vidéos-étapes :

0 Partages
>