Votre précieux colis part le mardi…

Vous avez commandé votre bête de course, vous avez l’assurance de la recevoir jeudi si vous habitez en France métropolitaine, quelques jours plus tard si vous habitez dans les DOM-TOM ou à l’étranger. Le plus long, c’est pour la Suisse. C’est à croire que les facteurs doivent gravir de hautes montagnes, en Suisse. Alors, ça prend plus de temps… En effet, j’ai pris la décision d’envoyer tous les colis le mardi : en les regroupant tous, cela me permet de ne pas courir à La Poste un jour sur deux, d’annoncer que je vais vous envoyer votre bête de course pour me raviser ensuite parce que je n’ai pas trouvé le temps d’y aller. Mes journées sont très chargées – comme vous devez vous en douter – mais là au moins, en bloquant une demi-journée par semaine, je suis sûr de mon coup.

Tous les colis partent à 16h

Je poste votre colis le mardi dès l’ouverture des guichets ; ainsi, je suis sûr que votre colis peut partir à 16h, heure de levée quotidienne. Comme votre colis est envoyé en Colissimo suivi (remise contre signature), vous le recevez dans les 2 jours, c’est-à-dire le jeudi si vous habitez en France métropolitaine.

Vous n’avez pas encore votre bête de course ?

Comment, vous n’avez pas encore ce bel harmonica qui vous permet de jouer toutes les notes dans tous les styles ? Qu’attendez-vous ? Ah, peut-être avez-vous déjà un autre harmonica. Si cet harmonica vous plaît, tant mieux, mais si vous avez du mal à jouer certaines notes, comme les altérations, si caractéristiques de l’harmonica diatonique ou les légendaires overblows & overdraws, il est peut-être temps d’y penser…

Commandez votre bête de course !

Vous voyez, j'en ai toujours en stock. Commandez aujourd'hui, recevez votre bête de course jeudi prochain (si vous habitez en France métropolitaine).

Vous recevrez votre petit bijou en Colissimo Recommandé (remise contre signature).

Remplissez bien tous les champs et cliquez sur "J'EN VEUX UNE !" :

Nom * :
Prénom * :
Email * :
Adresse postale * :
Code postal * :
Ville * :
Pays * :
Téléphone * :
* champ obligatoire.

 

Une bête de course, trois avantages

Tout d’abord, je ne pars pas de n’importe quel harmonica pour en faire une bête de course : je me sers d’un Suzuki Hammond HA-20 fraîchement sorti d’usine. Pourquoi ce modèle ? Parce qu’il a l’énorme avantage d’avoir des anches qui sonnent juste ! Ce qui est loin d’être le cas chez Hohner, par exemple (certains modèles sonnent carrément faux). Quand on joue du Chicago Blues, la fausseté de certains harmonicas peut se révéler être un avantage, mais pour la musique celtique, la country music, la chanson française et internationale, le musette, la soul music, le jazz et même le blues-jazz, c’est carrément un défaut ; défaut accentué quand vous jouez avec d’autres musiciens.

Hammond HA-20_clipped_rev_1-pixlrRien à dire sur le Suzuki Hammond HA-20 : il sonne juste.

Par contre, il souffre de deux défauts majeurs : les anches ont tendance à siffler – voire à « couiner », comme l’a écrit un jour une harmoniciste – dès que l’on commence à altérer. Certains préconisent de roder l’harmonica pendant des heures en soufflant et en aspirant très doucement et de ne pas altérer trop tôt… Personnellement, j’ai toujours trouvé ça pénible de ne pas avoir la possibilité de jouer tout de suite d’un harmonica que l’on vient de recevoir chez soi. Avec la préparation que je fais sur l’harmonica, vous pouvez en jouer aussitôt ! Il est jouable « out-of-the-box », comme on le dit aujourd’hui. Et cela grâce à une opération très précise et très délicate qui consiste à coller de petits bouts de sparadrap sur toutes les anches.

Autre inconvénient – avant ma préparation, rassurez-vous 😉 – c’est qu’il n’est pas préparé pour les overblows & overdraws. Mais ça, ce n’est pas spécifique aux harmonicas Suzuki : depuis le temps qu’on joue des overnotes, on pourrait s’attendre à ce que les harmonicas sortis d’usine soient déjà tous réglés pour, mais il n’en est rien. Encore une fois, c’est une opération délicate – encore plus délicate que de coller de petits bouts de sparadrap – car il faut rapprocher les anches des plaques sans les rapprocher trop, car sinon, on déclencherait l’overnote – youpi ! – mais on n’aurait plus la note naturelle – flûte ! Cela m’a pris des mois et des mois avant de comprendre comment effectuer ce réglage. Maintenant que je sais bien faire ça, je le fais pour vous.

Et puis… Le son est vraiment magnifique ! Avez-vous déjà entendu le son d’une bête de course ? En voici un exemple :

Bien sûr, on peut jouer aussi du blues avec une bête de course, sauf que ce n’est pas du Chicago Blues (très saturé), plutôt du Delta Blues :

Le son du Suzuki Hammond HA-20 est déjà bon quand il sort d’usine, mais il devient vraiment très bon après que j’ai alourdi les anches grâce à la pose du sparadrap et avoir rapproché les anches des plaques. En effet, non seulement cette opération rend les overblows et overdraws possibles, mais elle améliore aussi l’obtention et le son de l’ensemble, notamment des altérations qui prennent des timbres incomparables. J’ai l’air d’adorer cet instrument ? C’est le cas ! Je n’obtiendrais pas un tel son avec un harmonica Hohner ou Lee Oskar, c’est certain.

En résumé, trois avantages à l’acquisition d’une bête de course :

  1. les anches ne sifflent plus ;
  2. les overnotes sont possibles et les altérations s’obtiennent plus facilement ;
  3. le son est nettement meilleur.

Commandez votre bête de course !

Vous voyez, j'en ai toujours en stock. Commandez aujourd'hui, recevez votre bête de course jeudi prochain (si vous habitez en France métropolitaine).

Vous recevrez votre petit bijou en Colissimo Recommandé (remise contre signature).

Remplissez bien tous les champs et cliquez sur "J'EN VEUX UNE !" :

Nom * :
Prénom * :
Email * :
Adresse postale * :
Code postal * :
Ville * :
Pays * :
Téléphone * :
* champ obligatoire.