Pratique la musique dans ta tête

Apprends à retenir tous tes morceaux, même - et surtout - si tu n'as pas une bonne mémoire !

Ce cours te dévoile 3 exercices puissants pour retenir tes morceaux. Clique sur le bouton ci-dessous pour découvrir 10 nouvelles clés, à utiliser en lien avec les conseils prodigués dans ce cours :

Après avoir passé plusieurs jours à travailler un morceau sur ton instrument, il y a de grandes chances que tu commences à le connaître par cœur. Mais si tu ne le joues plus pendant un mois et que tu as envie de le rejouer, quelle est la probabilité que tu réussisses à le jouer de mémoire ?

Pourquoi ne te rappelles-tu pas tout ce que tu as pratiqué ? Comment font tous ceux qui sont capables de jouer des centaines de morceaux par cœur ?

Il doit bien y avoir un moyen...

La pratique régulière améliore la mémoire

La meilleure façon de progresser sur un instrument de musique est de le pratiquer régulièrement, si possible aux même heures.

Si je te demande de fermer les yeux et de me décrire tout ce qu'il y a dans ta pièce, il est fort probable que tu réussisses à tout décrire dans les moindres détails, si tu vis dans cette pièce depuis plusieurs années et que les objets n'ont jamais bougé de place.

Or, à aucun moment, tu t'es dit : "Allez, aujourd'hui, j'apprends par cœur l'emplacement de chaque objet dans cette pièce".

Quand bien même tu te lancerais ce défi, tu aurais du mal à tout retenir, car trop d'efforts pour notre cerveau finit par nous fatiguer et quand on fatigue, on oublie...

Je me rappelle avoir travaillé sur mon instrument 7 heures d'affilée, à fond. Au bout des 7 heures, je me suis endormi. Au réveil, j'avais presque tout oublié.

Pour en revenir au fait de retenir l'emplacement des objets dans ta pièce, tu te rappelles où chaque objet est disposé, parce que tu as l'habitude de voir chaque objet, chaque jour, pendant des années.

De la même façon, si tu travailles ton instrument 30 minutes par jour pendant 2 semaines, tu vas retenir beaucoup plus que si tu travailles 7 heures d'affilée (alors que le temps passé est le même).

La pratique régulière ne suffit pas

Retiens tes phrases musicales et tes grilles harmoniques grâce à un entraînement cérébral

Pour retenir tes morceaux et même la grille harmonique sur laquelle improviser, la pratique régulière de ton morceau ne suffit pas.

Pour y parvenir, tu dois également cultiver la capacité de pratiquer la musique dans ta tête.

Pratiquer dans ta tête est une activité essentielle : c'est cet entraînement cérébral qui t'aidera à retenir les phrases mélodiques de ton morceau et la progression harmonique, sur laquelle tu dois improviser.

Dans les quelques lignes qui suivent, je vais te guider au travers de 3 exercices qui vont t'aider à apprendre certains des concepts les plus importants à pratiquer dans ta tête.

Le gros avantage, c'est que tu peux pratiquer ces exercices partout où tu es, même quand tu n'as pas la possibilité de travailler ton instrument. Quand il y a du monde, par exemple. Ou quand tu es en train de randonner en montagne et qu'il te serait inconfortable de jouer de ton instrument en marchant.

Ces exercices, tu peux les pratiquer partout où tu es, que ce soit dans la salle d'attente du médecin, en attendant ton bus ou en faisant l'amour, si tu t'ennuies.

Le point commun entre ces 3 exercices est le concept de visualisation.

La visualisation étape par étape

Tout d'abord, qu'est-ce que signifie réellement "visualiser" ?

En fait, le nom est trompeur : il ne s'agit pas simplement de voir. Le principe est non seulement de voir ce que l'on fait à l'instrument, mais aussi de faire le lien avec les sensations provoquées par la pratique de notre instrument.

Aussi, la "visualisation" englobe le physique, l'auditif et l'émotionnel.

Exercice 1 - Retenir une phrase musicale

Apprends à retenir les 2 premières mesures du Plan Harmonica Blues 021

Admettons, par exemple, que tu souhaites retenir la première phrase du Plan Harmonica Blues 021.

Pour visualiser cette phrase, tu peux déjà prendre quelques repères :

  • la première note est jouée sur le 2ème temps de la 1ère mesure
  • il n'y a que 2 notes différentes en tout
  • la première est note est d'abord jouée en croches
  • la seconde note est jouée en anticipation du 3ème temps de la mesure 2
  • la première note est la fondamentale de l'accord G7
  • la seconde note est la 3ce mineure de sol (c'est une blue note)

Tout d'abord, joue cette phrase sur ton instrument, en y mettant du feeling, de l'émotion, des sentiments.

Ensuite, essaie de te rappeler ce que tu viens de faire, physiquement, sur ton instrument, pour jouer cette phrase. Pas seulement les notes, mais aussi les effets, comme le wah-wah sur les 2 aspirés en croches et un joli vibrato sur le 3 altéré d'un demi-ton.

Essaie également de revivre mentalement les sensations que tu éprouves, quand tu joues cette phrase.

Vas-y lentement : ce n'est pas très facile, au début. Même si tu commences avec un tout petit morceau. Ne te mets pas martel en tête, si tout ne fonctionne pas tout de suite. Le problème, ce n'est pas l'exercice qui n'est pas adapté : c'est juste toi qui t'impatientes.

Je sais ce que c'est, d'être impatient. Je suis moi-même très impatient. Pour éviter de me montrer impatient tout de suite, je me laisse 10 heures d'essai.

Si, au bout de 10 heures, je n'ai toujours pas réussi, je m'autorise à être impatient. Mais il y a fort à parier que tu réussiras avant que sonne la dixième heure.

Ce que je te conseille de faire, pour que tu ne te retrouves pas devant un trou noir, quand tu essaies de visualiser ce que tu dois jouer, c'est de faire des allers-retours réguliers entre ta pratique sur l'instrument et la visualisation sans l'instrument.

Exercice 2 - Te remémorer une grille harmonique

grille de St James Infirmary

Admettons qu'à présent, tu cherches à te rappeler la grille de St James Infirmary, un morceau que tu joues sur ton harmonica diatonique.

Beaucoup de choses à retenir ? Non, pas tant que ça.

Essayons d'analyser cette grille ensemble.

La tonalité et le mode du morceau

Le morceau commence avec Em (mi mineur) et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on rencontre souvent cet accord. Sans hésiter, on peut dire que ce morceau est en mi mineur.

Dans les blues traditionnels, les degrés que l'on rencontre dans une grille sont les accords de fondamentale (I), de sous-dominante (IV) et de dominante (V).

Quels sont les accords I, IV & V en mi mineur ?

  • I = Em
  • IV = Am
  • V = B

Souvent, l'accord de dominante est joué à 4 sons : V7. On le voit ici : l'accord de B est à 4 sons : B7.

Retenons ensemble les 4 premières mesures

Les 4 premières mesures de St James Infirmary

Voici l'analyse en degrés de ces 4 premières mesures :

  • I / V7
  • I
  • I / IV
  • V7

Rien de bien compliqué.

A présent, joue ces accords sur ton instrument. Si tu joues d'un instrument mélodique comme le saxophone, la trompette ou l'harmonica, tu peux jouer les accords de plusieurs façons :

  • joue la fondamentale de chaque accord (mi / si - mi - mi / la - si)
  • joue ensuite les accords en arpèges (mi sol si / si ré# fa# la - mi sol si - mi sol si / la do mi - si ré# fa# la)

Ecoute bien les changements et ce que tu ressens, quand tu passes d'un accord à l'autre. La progression en fondamentales peut être suffisante, pour laisser des souvenirs de sensations dans ton esprit, surtout si tu imagines tes mouvements sur ton instrument.

Retenons ensemble les 4 mesures suivantes

mesures 5 à 8 de St James Infirmary

Ici nous remarquons un accord étranger à mi mineur : C7.

Cet accord est tellement original qu'il se retient facilement. Nous pouvons noter qu'il est à un demi-ton au-dessus de l'accord B7.

L'analyse est donc :

  • I / V7
  • I / #V7
  • I / V7
  • I

Encore une fois, joue la grille sur ton instrument harmonique ou mélodique :

  • les fondamentales (mi / si - mi / do - mi / si - mi)
  • puis les arpèges (mi sol si / si ré# fa# la - mi sol si / do mi sol sib - mi sol si / si ré# fa# la - mi sol si)

Comme pour les 4 premières mesures, écoute bien les changements et compare tes sensations à celles que tu as ressenties en jouant les 4 premières mesures.

Faciles, les mesures 9 à 12 !

Les 4 premières mesures de St James Infirmary

En effet, car elles sont identiques aux mesures 1 à 4. Cela fait déjà ça de moins à retenir.

Finalement, les mesures 13 à 16

Mesures 13 à 16 de St James Infirmary

Nous retrouvons ici l'accord C7. Nous avons aussi l'accord B+7, dont la quinte augmentée est la tierce mineure de l'accord I :

  • B+7 = si ré# fax la ; or fax a le même son que sol
  • fax est un fa "double dièse"

Voici l'analyse de cette grille :

  • I / V7
  • I / #V7
  • I / V7
  • I / V+7

Comme pour les autres groupes de 4 mesures, notre travail à l'instrument :

  • fondamentales : mi / si - mi / do - mi / si - mi / si
  • arpèges : mi sol si / si ré# fa# la - mi sol si / do mi sol sib - mi sol si / si ré# fa# la - mi sol si / si ré# fax la

Une dernière fois, concentre-toi sur les sensations que tu as ressenties, en jouant ces 4 dernières mesures.

Allers-retours entre instrument et visualisation

N'oublie pas de faire des allers-retours entre ta pratique musicale et ta musique mentale, jusqu'à ce que tu puisses, en toute confiance, entendre la grille dans ton esprit, aussi précisément que possible.

Cet exercice est très similaire à celui qui consistes à faire un dessin et d'en conserver les contours dans ton esprit : tu regardes ce que tu viens de dessiner, tu conserves l'image dans ton esprit, puis tu dessines ce que tu vois dans ton esprit.

De la même façon, avec la musique, tu écoutes la progression harmonique, tu retiens l'audio dans l'oreille de ton esprit - si l'on peut dire - puis tu rejoues mentalement le son dans ton esprit, à volonté.

Exercice 3 - retenir une progression en quartes

Les 8 premières mesures d'Autumn Leaves

Prenons cette fois pour exemple les 8 premières mesures du morceau Autumn Leaves, version jazz des Feuilles Mortes.

Note bien la fondamentale de chaque accord :

  • la fondamentale de Dm est ré
  • celle de G7 est sol
  • celle de CM7 est do
  • celle de FM7 est fa
  • celle de Bm7b5 est si
  • celle de E7 est mi
  • celle de Am est la

As-tu remarqué qu'il y a un mouvement de quarte d'un accord à l'autre ?

  • ré - sol est une quarte
  • sol - do est une quarte
  • do - fa est une quarte
  • fa - si est une quarte
  • si - mi est une quarte
  • mi - la... Quoi ? Une quarte ! Ca va, tu suis...

Toutes les quartes sont-elles justes ?

La quarte juste et la quarte augmentée

La quarte juste est un intervalle de 2,5 Tons.

La quarte augmentée est un intervalle de 3 Tons. On l'appelle aussi "triton".

  • ré - sol, sol - do, do - fa, si - mi & mi - la sont des quartes justes
  • fa - si est une quarte augmentée

Deux façons de retenir la progression en quartes

Notons :

  • 4j l'intervalle de quarte juste
  • 4+ l'intervalle de quarte augmentée

La progression sans tenir compte de la tonalité et du mode

La progression peut être notée :

4j - 4j - 4j - 4+ - 4j - 4j - 4j (si on boucle sur le premier accord)

Donc : 3 quartes justes, une quarte augmentée et 3 quartes justes.

La progression en tenant compte de la tonalité et du mode

La progression des 3 premiers accords est Dm - G7 - CM7, une progression typique en jazz, puisqu'il s'agit d'une progression IIm - V7 - IM7 en do majeur.

L'accord FM7 est l'accord IVM7 en do majeur.

Les 3 mesures suivantes sont : Bm7b5 - E7 - Am. Cette progression est également typique en jazz : c'est un II - V - I mineur. Nous sommes donc en la mineur, dès l'accord Bm7b5.

Donc, pour retenir cet enchaînement de 2 progressions, il suffit de retenir :

II - V - I - IV en do majeur, puis II - V - I en la mineur.

Comment retenir do majeur et la mineur ?

Rappelle-toi que la mineur est le mode mineur harmonique relatif à do majeur.

Passons à l'instrument

Une fois que tu as choisi la meilleure manière pour toi de retenir la grille, passe à l'instrument en procédant comme dns l'exercice 2 :

  • tout d'abord, joue la fondamentale de chaque accord : ré - sol - do - fa - si - mi - la
  • ensuite, l'arpège de chaque accord : ré fa la - sol si ré fa - do mi sol si - fa la do mi - si ré fa la - mi sol# si ré - la do mi

N'oublie pas de te concentrer sur tes sensations

Retiens bien ce que tu ressens, quand tu joues cette progression d'accord, surtout avec une piste d'accompagnement.

Retiens bien également les mouvements physiques sur ton instrument.

Commence tes exercices dès aujourd'hui

La visualisation est la clé.

La visualisation est la clé.

Si tu ne peux pas jouer ton morceau dans ta tête, il sera 10 fois plus difficile pour toi de le jouer sur ton instrument.

Retiens aussi ceci : "Tu joues comme tu penses."

N'oublie pas que la visualisation est aussi personnelle et unique à un individu que la façon dont chaque personne entend ou voit. Il n'y a pas une seule façon correcte de visualiser ou de jouer dans ta tête, chacun a sa méthode.

Cela dit, plus tu auras de clés pour retenir tes morceaux, plus tu vas pouvoir retenir tes morceaux. Surtout si tu fais le lien avec tes sentiments, lorsque tu joues. Tu récolteras d'immenses récompenses.

Afin que tu retiennes tes morceaux au mieux et que tu puisses te constituer un répertoire de morceaux de plus en plus riche, sans tout mélanger, je te propose de découvrir 10 autres clés :

Apprends à retenir tous tes morceaux, même - et surtout - si tu n'as pas une bonne mémoire !

Ces clés sont à utiliser en lien avec ce que tu ressens quand tu joues, ainsi que nous l'avons vu dans ce cours.

0 Partages
>