21 Résolutions à prendre pour 2021

Ecoute cet article !
0 Partages

Nouvelle année, la 1ère de la 3ème décennie du XXIème siècle.

Une meilleure année que 2020 ?

Peut-être. Peut-être pas.

Personne ne le sait.

Ce que je sais, c’est que tu peux progresser sereinement en musique en 2021, si tu suis ces 21 conseils.

Ce sont vraiment 21 bonnes habitudes à prendre, pour réussir dans toutes tes activités et plus spécifiquement, quand on apprend à jouer d’un instrument de musique.

Ces 21 résolutions à prendre pour 2021, je les ai classés par ordre de moindre importance, de la résolution la moins importante à la résolution la plus importante.

Q’est-ce qu’une “résolution” ?

Alors, tout d’abord, qu’est-ce qu’une résolution ?

Parce que je vois beaucoup, sur les réseaux sociaux, des gens qui te disent : « Quoi, des résolutions ? Mais une résolution, ça veut dire « résoudre un problème » et moi, j’ai pas de problème à résoudre ! Je ne vais pas commencer mon année en me disant que j’ai des problèmes, il faut que je les résolve. »

Mais en fait, non : ce n’est pas que ça, la « résolution ».

La “résolution” en hypnose

En fait, une résolution, en hypnose, c’est le fait de relâcher complètement une tension et ça c’est très important : ce n’est pas bon, d’avoir des tensions quand on joue la musique et pour moi, c’est ça la résolution : c’est le relâchement complet d’une tension.

La “résolution” en médecine

En médecine, c’est le fait que quand tu as une partie de ton organisme qui est tuméfiée ou qui est enflammée, qu’il revient à son état normal, c’est-à-dire l’état serein. Et ça, c’est vraiment quelque chose que j’ai envie que tu que tu considères : être relâché, serein et aborder l’avenir de manière sereine, mais aborder aussi la musique de manière sereine, sans stress, sans crispation, sans tension. C’est ça pour moi, la résolution.

La “résolution” en musique

En musique, la résolution, c’est le fait de passer d’un intervalle tendu un peu difficile à entendre à un intervalle beaucoup plus consonant, qui est beaucoup plus agréable à entendre ; ça, c’est vraiment quelque chose qu’on rencontre beaucoup en musique, la notion de tension / résolution, un peu comme ce que j’appelle la « stratégie de l’élastique » : si tu veux faire une musique qui sonne bien, qui soit agréable à écouter, qui soit vivante, que tu aies envie d’écouter, eh bien il faut qu’il y ait de la tension – qui crée de l’attention – et du relâchement. On pourrait dire aussi tension / détente ou même tension / résolution.

21 Résolutions à prendre pour Progresser en Musique en 2021

Ces résolutions pour 2021 vont te permettre de te détendre pour mieux travailler ta musique et mieux progresser en musique. Je vais te donner les 21 résolutions qu’à mon avis, tu devrais suivre pour 2021.

21- Apprends à bien Respirer

Quand tu joues de l’harmonica, il est très important de savoir bien respirer, car c’est un instrument aérophone (qui produit du son grâce à l’air qui est envoyé dans l’instrument), mais aussi pour te calmer et te permettre :

  • d’aborder la musique plus sereinement
  • d’avoir un meilleur son

20- Détends-toi Mentalement

Tu peux faire de la méditation de temps en temps ou de la relaxation, parce que, la relaxation, c’est physique, mais c’est aussi mental. C’est important, de te relaxer, d’évacuer le stress. Tu n’es pas obligé de faire ça à chaque fois que tu prends ton instrument de musique, mais de temps en temps, une fois ou deux par semaine, c’est pas mal de te détendre mentalement, également.

19- Réconcilie-toi avec le Solfège

Ce n’est pas si difficile que ça, ce n’est pas si rébarbatif qu’on le pense ; ça dépend comment c’est enseigné et la plupart de mes élèves font du solfège sans le savoir.

Prenons l’exemple du solfège rythmique : pour bien jouer de la musique, tu dois savoir :

  • bien jouer en rythme
  • bien placer les rythmes sur la musique (on appelle ça le “placement rythmique”)

Autre partie du solfège, le déchiffrage :

  • apprendre l’emplacement des notes (c’est l’affaire de 2 semaines d’apprentissage seulement)
  • savoir jouer des morceaux à la lecture de la partition

La plupart de mes méthodes d’apprentissage commencent sans solfège, mais de temps en temps quand même, c’est pas mal d’en faire : c’est quand même un outil qui rend pas mal de services. Fais-un un petit peu. Si tu as des besoins de conseils en solfège, tu peux me poser des questions, moi je réponds à toutes les questions, de toute façon.

Et vraiment, réconcilie tout avec ça : c’est un outil.

C’est comme si tu disais : « Je veux bien monter un meuble, mais je ne veux surtout pas me servir du marteau, je ne veux pas en entendre parler. » Tu peux taper avec des points, mais tu vas avoir un plus de mal.

18- Amuse-toi à Improviser

J’ai toujours mon harmonica avec moi, c’est plus simple à déplacer que le piano.

Je la fais souvent, cette blague, je sais.

Par exemple, tu te dis : « Tiens, je me base sur la gamme de do majeur tout simplement, je ne fais pas un truc compliqué et j’ai envie d’improviser. »

Par exemple : « mi-mi-ré-do-do ».

Comment développer cette phrase ?

Par l’imitation, c’est le plus simple.

C’est-à-dire que je joue de subtiles variations de la phrase de départ.

Mais sans trop y penser, spontanément, sur les mêmes rythmes :

« mi-mi-ré-do-do – mi-mi-sol-la-mi – mi-mi-ré-do-do – si-si-ré-si-do ».

De temps en temps, prends ton instrument et amuse-toi à improviser ; moi, j’ai fait ça pendant très longtemps.

Avant de commencer l’harmonica, c’est au piano et même en piano-bar, dans les cafés, que, de temps en temps, je me disais : « Allez hop, je me lance dans 10 minutes d’improvisation. »

Je me rappelle que j’improvisais juste sur 4 accords.

Fais simple.

Les gens apprécient et toi aussi, tu apprécies, parce que tu trouves des idées.

C’est très plaisant, car :

  • tu inventes de jolies mélodies
  • tu t’étonnes souvent de sortir des phrases d’on ne sait où

17- Ne te Compare pas aux Autres

Si tu prends des cours avec moi et que tu entends ma démonstration, essaie de refaire pareil, tu suis le modèle mais ce n’est pas ça dont je parle : ce que je veux dire, c’est de ne pas te dire : « Ouais, mais celui-là, il est tellement meilleur que moi, j’y arriverai jamais, son niveau est trop bon, je laisse tomber, je n’y arriverai pas. »

Je me rappelle un ami batteur qui était allé voir André Ceccarelli, un batteur de rock et de jazz français, à la fin d’un concert où il jouait dans un trio de jazz. C’était l’un des tout premiers concerts de jazz que j’allais voir. Ce spectacle s’appelait “3 Around The 4” (“3 autour des 4”), une référence aux 4 membres des Beatles.

Que des reprises de chansons de Beatles en jazz, avec beaucoup d’improvisations :

  • Thierry Eliez au piano, au synthétiseur et au chant
  • Jean-Marc Jafet à la contrebasse électrique
  • André Ceccarelli à la batterie

Mon pote va donc voir Ceccarelli et lui lance : “Vous voulez acheter une batterie ? Parce que j’ai une batterie à vendre.” Ceccarelli, étonné, lui rétorque : “En fait, j’ai déjà mon propre matériel, pourquoi ?” Et mon pote : “Parce qu’après vous avoir entendu jouer, j’ai envie d’abandonner.” Ceccarelli lui a conseillé de ne surtout jamais arrêter : “Evidemment, j’ai un meilleur niveau que vous, parce que j’en fais depuis tellement longtemps… Non : ne vous comparez pas à moi, continuez de travailler, vous allez progresser et un jour, vous vous sentirez fier.”

Je te donne le même conseil : ne te compare pas.Ce n’est pas la peine : essaie de progresser et de t’améliorer, mais n’essaie pas de te comparer aux autres, ça n’apporte que de la frustration et ça n’a aucun intérêt. Tu peux écouter les autres, évidemment, mais sans te comparer à eux.

16- Travaille 1 Plan Chaque Semaine

Ce que je vais te conseiller de faire, c’est de travailler des plans dans les styles de musique que tu aimes :

  • en blues
  • en jazz
  • en country
  • en new-age
  • en tout ce que tu veux..

Tu te dis : « Tiens, c’est pas mal, cette phrase, c’est une super idée de la reprendre d’oreille. »

Trouve la partition d’oreille (ou la tablature), ou pose-moi la question : je peux t’écrire la partition.

Bref, tu essaies de rejouer ça et du coup, ce que tu entends, ça t’inspire aussi :

  • pour tes propres improvisations
  • pour tes propres compositions
  • pour trouver des variations dans tes morceaux
  • pour enrichir ton vocabulaire musical…

Travailler des plans de temps en temps, un par semaine, c’est pas mal, c’est vraiment un bon conseil que tu peux suivre pour progresser en musique.

15- Travaille Ré-gu-liè-re-ment

Si tu te dis : « Allez, on est dimanche, avant que la famille arrive, je fais trois heures d’harmonica ce matin, je m’y mets » et que tu fais ça une fois tous les quinze jours par exemple, ça ne va pas fonctionner aussi bien que si tu en fais une demi-heure par jour. A la rigueur, tu sautes un jour par semaine, tu en fais six jours par semaine, une demi-heure par jour, tu verras que tu progresseras beaucoup plus.

Je te conseille même de travailler aux mêmes heures.

Exemples :

  • Le matin au réveil
  • Le soir, entre la fin du JT et le film
  • A 11h30, juste avant le déjeuner bien mérité

14- Ecoute de la Bonne Musique

Qu’est ce que la bonne musique ?

Déjà, ce n’est pas ce que tu entends forcément la radio : « Écoute la musique du moment, il faut forcément que tu écoutes ça… »

Non : la bonne musique pour toi, c’est la musique que tu aimes et que tu aimerais savoir jouer : « Ah, si j’étais capable de chanter ça, si j’étais capable de jouer ça… »

Même si tu ne t’en crois pas capable, même si tu n’as pas le niveau pour ça pour le moment, ce n’est pas important.

Ecouter de la bonne musique, ça va te donner des phrases musicales, ce qui est très bénéfique, surtout dans un style de musique que tu joues déjà ou que tu apprends à jouer. C’est vraiment important et c’est vraiment génial : c’est la chose la plus simple que tu puisses faire.

C’est simplement d’écouter de la musique, mais je t’assure que c’est vraiment important pour ta progression musicale.

13- Intéresse-toi vraiment au Style que tu joues

Ce que j’appelle « t’intéresser vraiment » : par exemple, tu t’intéresses au blues, tu es en train d’apprendre le jeu du blues.

Eh bien :

Tu vas voir : c’est vraiment important et plus tu seras baigné dans ce style de musique, mieux tu le comprendras et mieux tu le joueras.

12- Enrichis ta Culture Musicale

Ce que j’appelle « enrichir sa culture musicale », c’est pas uniquement dans le style de musique qui t’intéresse, que tu apprends à jouer, mais c’est aussi apprendre les grandes époques de la musique :

  • de la musique classique
  • de la musique de jazz
  • de la musique du blues

Intéresse-toi vraiment à tout ça.

L’idée  n’est pas d’apprendre toutes les dates par cœur : savoir quand est né Beethoven et quand il est mort, c’est intéressant, mais le plus intéressant, ce sont les grandes époques, les grands courants musicaux, parce que comme ça, quand tu vas apprendre un nouveau morceau que tu veux jouer – même si tu m’intéresse au blues, tu peux jouer de temps en temps un petit morceau de classique ou de country music – tu vas savoir comment le replacer dans l’époque.

Quand tu te replaces dans l’époque, tu comprends l’évolution de la musique.

Tout ça, ça met les choses en ordre dans ta tête et tu comprends mieux la musique et c’est aussi vraiment important pour bien savoir la jouer.

Je ne connais aucun professionnel du blues qui ne connaît pas l’histoire du blues ou qui ne s’intéresse vraiment pas à ce style à ce point.

C’est vraiment important, d’avoir des éléments de culture musicale.

J’organise des jeux culturels tous les samedis soirs à partir de 19h30 et donc, si tu veux, tu me rejoindre, il y a souvent des jeux de culture musicale : c’est aussi une bonne manière de t’intéresser à la culture musicale.

11- Forge ton propre Style

Alors, tu pourrais me dire : « Forger mon propre style, j’en suis pas là ».

Je me rappelle un élève à l’harmonica, qui commençait à avoir un bon niveau ; il n’était pas professionnel, ce n’était pas son objectif.

Pourtant, il forgeait déjà son propre style : quand il jouait de l’harmonica, il aimait bien jouer avec des vibratos de mains.

Il s’appelait Martin.

Je me rappelle que, quand il me jouait un morceau, je me disais : « Ça, c’est du Martin. » Il jouait sans cesse comme ça, avec ce vibrato de mains, très caractéristique des films de western des années 1960. Il adorait jouer ce genre d’effet.

D’autres ne jouent pas du tout avec les effets.

Par exemple, Louis, un autre élève, beaucoup plus jeune qui, lui, me disait : « Les effets, je n’aime pas ça du tout. »

Quand il jouait un morceau, ce n’étaient que des notes simples, super bien jouées, mais sans aucun effet.

C’est un autre style.

A toi de forger ton propre style, à toi de faire les effets que tu aimes.

J’ai fait une toute une formation sur les 20 effets percutants de l’harmonica et ce que tu peux faire, c’est apprendre à les jouer.

Dans les 20 effets, il y en aura sûrement une petite dizaine, que tu aimeras vraiment et que tu replaceras dans les morceaux.

Ce ne seront pas forcément les mêmes que j’aurai choisis et c’est très bien ainsi : grâce à ces effets, tu vas forger ton propre style, car tu vas interpréter tes morceaux à ta façon.

Tu peux choisir un seul effet dans la semaine et en ajouter un nouveau chaque semaine.

Ou chaque mois.

A force, tu vas vraiment forger ton propre style.

10- Arrête de penser que tu es Nul

Je vois beaucoup de musiciens débutants qui me disent : « Tu sais, j’ai pas un bon niveau, moi je suis vraiment ras-de-terre, au niveau des pâquerettes, j’y arriverai pas,  laisse tomber, moi, je suis pas un pro. »

Non : arrête de penser ça, on s’en fout, que tu sois un pro pas un pro, c’est pas le plus important.

Arrête de te dire que tu es nul, parce que si tu penses que tu es nul, que tu n’y arrives pas, que tu fais partie des nuls…

On me dit souvent : « J’ai jamais fait de musique, alors je fais partie des nuls. »

Mais non : « nul », c’est un jugement de valeur qui n’est vraiment pas bon.

Je n’ai jamais eu d’élèves “nuls”. Par contre, j’ai eu beaucoup de “débutants”.

Quand tu débutes, tu es à zéro, tu pars du zéro absolu, tu es complètement débutant.

On va dire « ignorant », ce qui ne veut pas dire « ignare » : ça veut dire « je ne connais pas, donc j’ai tout à apprendre et je vais tout apprendre. »

Ne te dis pas que tu es nul : tu es au Niveau Zéro, puis tu vas passer le Niveau Un, le Niveau Deux, puis le Niveau Trois…

Comme je l’ai fait moi-même, comme ont fait tous mes élèves qui ont appris à jouer de l’harmonica.

Il est très important que tu utilises la Communication Non Violente envers toi-même : arrête les jugements de valeur à ton encontre, car ils te freinent, ils t’empêchent de t’épanouir en musique.

09- Sois Fier de ton Instrument

Parles-en aux autres, sois-en vraiment fier.

N’essaie pas d’écraser les autres parce que tu joues d’un instrument, mais sois fier de ce que tu fais.

J’entends trop souvent des musiciens amateurs dire : « Ouais, je fais un tout petit peu… Je fais un peu de musique mais bon, enfin, je ne suis pas vraiment musicien ; moi, je ne suis pas musicien en fait, moi je joue un peu d’harmonica comme ça. »

Bah, si tu joues de l’harmonica, tu es harmoniciste.

« Ouais non, pas vraiment, je sais pas trop en jouer »

Puis le gars, quand il en joue, tu te dis : « Waouh ! Ah ouais, quand même ! C’est ça, ne pas savoir en jouer ? »

Eh bien, pourquoi tu ne dis pas que tu sais en jouer ?

Même plus que ça : dès que tu prends ton premier cours d’harmonica, dis-toi et dis aux autres que tu es harmoniciste, ça va t’aider à progresser.

08- Fais Preuve d’Intégrité

Fais preuve d’intégrité, sois honnête avec toi-même.

Tu as décidé :

  • d’apprendre à jouer de la musique cette année
  • de progresser en musique

Alors, sois honnête avec toi-même, va vraiment au bout des choses que tu dois faire, ce que tu t’es promis de faire.Sans se mettre la pression, mais vas-y : fais vraiment les choses comme tu dois les faire

L’intégrité, c’est très important : c’est important dans la vie de tous les jours, mais quand tu dois progresser dans une activité, c’est aussi très important.

Ne pas te dire : « Okay, je le fais » et puis « Je verrai bien, je le ferai une autre fois. »

Non, vas-y : fais-le, sereinement, sans te mettre la pression, mais fais-le.

07- Exécute les Actions conseillées par ton Prof

Si ton professeur de musique te dit : « Voilà, aujourd’hui, tu as à faire tel exercice », eh bien, fais-le.

Tu pourrais te dire : « Ouais mais bon, j’ai droit à ma propre liberté. Donc, non, j’ai pas trop envie de le faire. Est-ce que c’est vraiment important ? Tant pis, je ne le fais pas. »

Si ton prof est un bon prof, crois-moi, il est passé par toutes les étapes avant toi, il a réfléchi aux meilleurs exercices pour que tu progresses, donc franchement, la meilleure chose que tu as à faire, c’est de suivre ses conseils.

Moi, c’est ce que je fais : par exemple, je m’intéresse au montage vidéo.

Oui, j’ai encore de gros progrès à faire.En tournage, également.

Surtout en tournage, d’accord.

Et c’est justement parce que j’ai de progrès à faire que je réalise les exercices qui me sont donnés.

Je ne me dis pas : « Cet exercice-là, je ne le fais pas, bon j’ai compris, je ne le fais pas, c’est pas grave. »

Car je sais que si je ne le fais pas, si je ne réalise pas l’exercice qu’on me donne de faire, je ne vais pas le retenir, je ne vais pas être à l’aise et à chaque fois que je vais devoir faire ça, je ne vais pas y penser et ça va être difficile pour moi, ça va prendre plus de temps.

Aussi, quand je prends une formation, je suis tout dans l’ordre, je fais tous les exercices.

Je sais qu’il y a 80% des gens – et là, je ne parle pas de musique exclusivement – qui prennent les formations et qui ne les suivent pas.

Et c’est dommage.

Si tu comprends pourquoi tu fais l’exercice, c’est encore mieux, mais même si tu ne comprends pas pourquoi tu fais l’exercice, fais-le.

Essaie de le faire du mieux possible. Si tu n’y arrives pas, pose des questions à ton professeur et c’est comme ça que tu vas progresser.

06- Fais des Retours Réguliers sur ta Progression Musicale

Quand tu es en train de travailler un morceau, tu te dis : « Okay, bon, ben voilà, ce morceau-là est un peu difficile, je ne sais pas si je vais y arriver ; de tout façon, je ne suis pas si bon que ça, pourquoi je passe du temps à faire tout ça, finalement ? »

Et puis tu regardes les morceaux que tu as travaillés il y a trois mois, par exemple :  « Waouh, je jouais ça il y a trois mois ? J’étais fier de ça ? Ah, ça va, j’ai fait un sacré progrès, en trois mois ! »

Du coup, tu te dis : « Bah voilà, si je réussis à progresser aussi bien en trois mois, ce morceau-là, je vais le passer un jour. »

Donc, ça t’aide à te rendre motivé, et ça, c’est très important.

Régulièrement – une fois par semaine par exemple ou une fois par mois – tu fais un retour sur ta progression et tu regardes à quel point tu as progressé, c’est vraiment important pour ta progression musicale.

05- Félicite-toi

Félicite-toi quand tu a réussi à :

  • faire un pas dans ta progression musicale
  • jouer un morceau ou un passage d’un morceau
  • résoudre une difficulté

Dès que tu as réussi à dépasser une difficulté, tu peux te féliciter, en t’offrant une toile au cinéma on en allant acheter un gâteau que tu aimes manger.

Ou tout simplement écrire sur les réseaux sociaux : « J’ai réussi à faire ça sur mon instrument ! »

Bref, peu importe la récompense que tu t’offres, mais félicite-toi : c’est vraiment très important pour entretenir ta motivation.

04- Comprends tes Erreurs et Corrige-toi

Je vois beaucoup trop d’élèves qui, quand ils échouent, se disent : « Ça y est, c’est la fin du monde, à quoi bon ? Je vais arrêter, j’en ai marre, j’y arrive pas. Je ne suis peut-être pas fait pour ça…»

Mais non, c’est pas que tu n’es pas fait pour ça, car personne n’est fait pour la musique.

Certains ont des facilités au début et alors ?

Tu ne vas pas t’arrêter de vivre à cause d’eux, non ?

Moi, j’ai mis beaucoup de temps à devenir un bon musicien amateur.

L’avantage de mes cours, c’est que tu mettras 10 fois moins de temps que moi à faire les mêmes choses, mais seulement si tu acceptes de commettre des erreurs.

C’est juste normal de faire des erreurs.

On apprend tous de nos erreurs.

Moi, je fais des erreurs tous les jours, pas sur les mêmes choses évidemment, peut-être pas sur la même chose que toi, mais je fais des erreurs aussi, c’est comme ça que j’apprends.

C’est comme un enfant, quand il apprend à marcher.

La première fois qu’il tombe, est-ce qu’il se dit : « Laisse tomber, je suis pas fait pour marcher ; bon allez, je vais finir à quatre pattes toute ma vie » ?

Bien sûr que non !

Que fait-il ?

Il recommence, il trébuche puis il recommence jusqu’à ce qu’il réussisse.

Par exemple, tu te dis : « Voilà, j’essaye de faire do-ré-mi-fa-sol. Zut, j’ai raté ! J’en ai marre ! »

Mais non : ne n’arrête pas !

Surtout, ne quitte pas l’instrument de ta bouche : tu as fait ça, okay.

Essaie d’analyser ce que tu fais :

  • où sont tes mains ?
  • où est ta bouche ?
  • où tu es par rapport aux notes ?
  • essaie de savoir ce que tu es en train de faire
  • essaie d’analyser ton erreur

En mathématiques, on dit souvent qu’un problème bien posé est à moitié résolu.

Donc, essaie d’analyser ton erreur. Tu te dis : « Okay, ah ouais, j’ai fait ça, j’aurais peut-être dû faire comme ça ». Essaie comme ça et si ça ne marche pas, essaie autre chose et là, si ça marche, très bien !

Ça, c’est très important : dès que tu fais une erreur, plutôt que te dire « j’en ai marre, il faut que j’arrête, je ne suis pas fait pour… », essaie de l’analyser et de comprendre ce que tu dois faire pour la corriger.

C’est comme ça, que tu vas progresser.

03- Fixe-toi un Objectif à l’Année

Ne te dis pas : « Je veux être le plus grand musicien du monde ! »

Dans l’année, peut-être que tu vas y arriver, mais enfin bon, ce n’est pas un objectif très réaliste.

Par contre, par exemple : « Voilà, je pars de zéro et dans un an, je deviens harmoniciste de blues. »

Ça, c’est largement faisable, avec moi : si tu prends des cours avec moi, les 6 premiers mois, tu vas apprendre à naviguer sur un instrument, les 6 mois suivants, ce que tu peux faire en parallèle, c’est apprendre à jouer des morceaux de blues et travailler des notes qu’on appelle « altérations », qui donne de super effets à l’harmonica blues.

Les 6 premiers mois en fait, tu apprends :

  • à faire des notes
  • à jouer en note-note, sans avoir peur de taper à côté

Les 6 mois suivants :

  • tu commences à travailler des morceaux de blues
  • tu travailles les altérations.

Ça, c’est très sympa à faire. Si tu as cet objectif-là, dans un an, tu peux être harmoniciste de blues, un bon harmoniciste de blues amateur qui se fait plaisir à jouer les morceaux qu’il aime.

Alors, je prends l’exemple du blues, mais tu peux aussi apprendre à jouer évidemment dans n’importe quel style.

En tout cas, ça c’est vraiment important, d’avoir un objectif à un an, parce que, te donner un objectif à un an, ça te permet de visualiser les étapes par lesquelles tu dois passer. Donc, par exemple :

  1. apprendre à jouer en note-à-note
  2. apprendre les altérations
  3. apprendre à jouer des morceaux de blues

Voilà : grâce à ton objectif sur 1 ans, tu connais les 3 grandes étapes et tu n’as plus qu’à te lancer.

Ça, c’est très bon également pour la motivation.

02- Fixe-toi un Objectif au Mois

Dis-toi, par exemple : « Allez, ce mois-ci, je veux absolument apprendre à jouer ce morceau. »

Cela te donne un cap pour le mois et tu vas pouvoir décrire toutes les étapes qui te permettent d’arrivée à l’apprentissage de ce morceau.

Donc, par exemple :

  1. déchiffrer le morceau
  2. apprendre à travailler les passages difficiles
  3. les réintégrer dans le morceau
  4. apprendre à bien jouer en rythme

C’est vraiment important, que tu te fixes un objectif par mois.Un objectif réaliste, évidemment.

01- Fixe-toi un Objectif à la Journée

Maintenant que tu sais ce que tu vas réussir à faire dans 1 an – par exemple, apprendre à jouer de l’harmonica blues – dans le mois, tu vas apprendre à jouer ce morceau de blues…

Eh bien, aujourd’hui, tu en es où ?

Par exemple, apprendre par cœur les 4 premières mesures de ce morceau de blues ou travailler un passage difficile.

Un objectif réaliste dans la journée et un seul.

Et si à la fin de la journée, t’as pas réussi à atteindre ton objectif, eh bien, ton objectif du lendemain, c’est de retravailler la partie que t’as pas réussi à faire la veille. Tu te dis, par exemple : « Ah bah tiens, ce que j’ai travaillé hier, les 4 premières mesures, je ne me les rappelle déjà plus. » Eh bien, ton objectif de la journée, ça va être de réviser les 4 mesures que tu as apprises la veille.

Fixe-toi un objectif clair, net et précis : ça va vraiment t’aider à progresser et à te féliciter de ta progression, parce que tu vas savoir exactement où tu en es dans ton apprentissage, tu vas savoir ce qu’il te restera à faire…

Tu vas avoir une vision claire de ce que tu vas faire dans la journée et ça va t’aider à progresser en musique.

1 🎁 pour toi !

Jusqu’à dimanche 10 janvier 2021, tu bénéficies de -50% sur tous les cours pour apprendre à jouer un morceau à l’harmonica.

  • Certains cours sont déjà disponibles
  • D’autres sont en cours de fabrication
  • D’autres encore seront disponibles dans le courant de l’année

Je te propose de réserver tous les morceaux que tu as envie de jouer en 2021 : tu les payes grâce à la réduction exceptionnelle de 50% et tu en profites dès qu’ils sont prêts.

L’avantage pour toi de les réserver, c’est que tu bénéficies d’une réduction exceptionnelle, que tu ne retrouveras plus.

Je fais juste ça pour fêter le début de 2021, une année pleine d’espoirs, après tout ce que nous avons traversé.

Sache qu’au début, si tu n’as pas un niveau très haut, tu vas mettre 3 semaines à 1 mois, pour apprendre à jouer un morceau. Mais avec le temps – au bout du 10ème morceau – tu ne mettras plus qu’1 à 2 semaines et après le 20ème morceau, tu en joueras 1 à 2 par semaine.

Voici la liste de tous les morceaux que tu peux apprendre à jouer en 2021 :

  • A Teenager In Love
  • Ain’t No Sunshine
  • All My Loving
  • All Together Now
  • Always On My Mind
  • Amanda
  • Angel Eyes
  • Avenir Incertain
  • Barbara Ann
  • Beginner’s Blues
  • Beginner’s Boogie
  • Blind Lemon’s Blues
  • Blowin’ In The Wind
  • Blue Moon Of Kentucky
  • Blueberry Hill
  • Bluesy Mind
  • Break Out The Blues
  • Buffalo Gals
  • Cecilia
  • C’est Ecrit
  • Cézanne Peint
  • Chanter Pour Ceux Qui Sont Loin De Chez Eux
  • Comme D’Habitude (My Way)
  • Cross Road Blues
  • Darling You Know I Love You
  • Débranche
  • Dieu Fumeur De Havane
  • Dis-Lui
  • El Condor Pasa
  • Elle A Fait Un Bébé Toute Seule
  • Embraceable You
  • Every Breath You Take
  • Evidemment
  • Fields Of Gold
  • Find My Way
  • Five Long Years
  • Georgia On My Mind
  • Go, Tell It On The Mountain
  • Goodbye Marylou
  • Got My Mo Jo Working
  • Happy Go Lucky Local
  • Hey Jude
  • Hit The Road, Jack!
  • I Ain’t Got You
  • If you Love Me Like You Say
  • I’m Confessing That I Love You
  • I’m Ready
  • Imagine
  • Isn’t She Lovely
  • I’ve Got You Under My Skin
  • J’Ai Rencontré L’Homme De Ma Vie
  • Jésus, Que Ma Joie Demeure
  • Joyeux Anniversaire
  • La Chansonnette
  • La Déclaration D’Amour
  • La Fille De Shannon
  • La Maison Près De La Fontaine
  • La Mer
  • La Montagne
  • Lady Madonna
  • Le Lundi Au Soleil
  • Le Sud
  • Les Copains D’Abord
  • Les Feuilles Mortes (Autumn Leaves)
  • Les Portes Du Pénitencier (The House Of The Rising Sun)
  • Les Sucettes
  • Let It Be
  • Love Me Do
  • Love Me Tender
  • Mean Old World
  • Memories Are Made Of This
  • Messin’ With The Kid
  • Michelle
  • Tambourine Man
  • Mull Of Kintyre
  • Musique
  • My Romance
  • Ne Me Quitte Pas
  • Nice, Baie des Anges
  • Nowhere Man
  • Nuit Phrygienne
  • Ob-La-Di Ob-La-Da
  • Oh ! Susannah
  • Ol’ Man River
  • One Step Beyond
  • Petite Fleur
  • Petite Marie
  • Peur De Rien Blues
  • Poupée De Cire, Poupée De Son
  • Pour Un Flirt
  • Quelque Chose De Tennessee
  • Red-Haired Boy
  • Reunion Blues
  • Ruine-Babine Blues
  • Sacré Charlemagne
  • Sad Hours
  • Saint James Infirmary
  • Saint Louis Blues
  • Santiano
  • Sittin’ On The Dock Of The Bay
  • Sittin’ On Top Of The World
  • Slow Blues In F
  • Someone To Watch Over Me
  • Somewhere Over The Rainbow
  • Spiderman
  • Stand By Me
  • Strangers In The Night
  • Summertime
  • Sunny
  • Take Me Home, Country Roads
  • The 59th Street Bridge Song
  • The Blues Is Alright
  • The Boxer
  • The House Is Rocking
  • The Sound Of Silence
  • The Things That I Used To Do
  • The Yellow Rose Of Texas
  • Threesome
  • Tout Pour La Musique
  • Watermelon Man
  • What A Wonderful World
  • When The Saints Go Marchin’ In
  • With A Little Help From My Friends
  • Woman
  • Wonderful Tonight
  • Yellow Submarine
  • You’ve Got To Hide Your Love Away

3 formules sont possibles

Tablature Seule

Un document pdf te présente le morceau, découpé en phrases musicales, avec l’indication des notes :

  • soufflées
  • aspirées
  • altérées

Mais tu n’as pas :

  • la partition en clé de sol
  • les rythmes
  • le placement rythmique
  • la démonstration
  • la piste d’accompagnement
  • le cours pour apprendre à jouer ce morceau

Dossier Pédago

Idem que la Tablature Seule, avec en plus :

  • la partition en clé de sol
  • les rythmes
  • le placement rythmique
  • la démonstration
  • la piste d’accompagnement

Mais tu n’as pas :

  • le cours pour apprendre à jouer ce morceau

Cours Complet

Idem que le Dossier Pédago, avec en plus :

  • le cours pour apprendre à jouer ce morceau

Ce cours en 7 vidéos contient :

  • le déchiffrage de la partition
  • le travail du morceau
  • son interprétation
  • l’ajout des meilleurs effets
  • le travail de l’improvisation

Comment réserver les Morceaux ?

  • La Tablature Seule a une valeur de 7,00 €
  • Le Dossier Pédago, 29,00 €
  • Le Cours Complet, 59,00 €

Grâce à l’offre exceptionnelle de -50%, tu ne payes que :

  • 7̶,̶0̶0̶ ̶€̶ 3,50 € pour une Tablature
  • 2̶9̶,̶0̶0̶ ̶€̶ 14,50 € pour un Dossier Pédago
  • 5̶9̶,̶0̶0̶ ̶€̶ 29,50 € pour un Cours Complet

Choisis les Morceaux que tu souhaites apprendre à jouer dans l’année.

Donne-moi la liste dans la zone de commentaires, ci-dessous, ainsi que la formule que tu choisis :

  • Tablature Seule
  • Dossier Pédago
  • Cours Complet

Je te prépare un bon de commande aussitôt, pour que tu puisses réserver tes morceaux et te faire plaisir toute l’année.

L'offre est terminée, mais tu peux encore profiter des cours, au tarif normal.

Indique dans la zone de commentaires ci-dessous les Morceaux que tu aimerais jouer, je t'indiquerai comment passer commande.

0 Partages
  • Alleton dit :

    Très beau cadeau.

  • Je t’en prie.
    As-tu fait tes choix ?

  • Brigitte De Bletterie dit :

    Très biens, les objectifs pour l’année, le mois, la journée et toutes les bonnes résolutions. Je vais t’indiquer les chansons qui me font envie. J’espère que c’est bien là que je dois les indiquer…

  • Brigitte De Bletterie dit :

    Alors pour les chansons cours complets : blueberry hill, I’ve got you under my skin, Jésus que ma joie demeure, sittin’ on the dock of the bay, les feuilles mortes ou the falling leaves, Petite fleur. Pour les dossiers pédago : hit the road jack, imagine, la mer, le sud, Petite Marie, stand by me.

  • Joël Marie dit :

    Bonjour Bertrand,
    très bonne année 2021 à toi et ton école !!
    Merci pour tes conseils de début d’année. J’aimerais tenter de travailler deux morceaux : – Santiano
    et – St James Infirmary
    Peux-tu me réserver les dossiers pédago, stp ?
    A bientôt
    Joël

  • Tout à fait, Joël.
    Je t’envoie ton bon de commande.

  • Guy dit :

    Bonjour Bertrand,
    Voici la liste des morceaux :
    Georgia on my mind
    Hit The Road Jack
    Isn’t She Lovely
    Mull of Kintyre
    Love me Tender
    La Mer
    Dossiers complets.
    Merci.

  • Je te prépare tout ça et te tiens au courant rapidement.
    Pour info, la version américaine des Feuilles Mortes ne s’appelle pas The Falling Leaves (c’est juste un vers) mais Autumn Leaves, Les Feuilles D’Automne.

  • drapeau philippe dit :

    Bonjour Bertrand,
    J’aimerais tenter de travailler un morceau : oh susannah – Cours Complet.
    Merci.

  • Je te prépare tout ça, cher Guy.
    Et je te tiens au courant rapidement.

  • Entendu, Philippe.
    Je te tiens au courant rapidement.

  • Philippe POULAT dit :

    Bonjour Bertrand,

    Bonne année et fais le plein de ton école !
    Pour moi, ce sera :
    Dossier complet : sound of silence
    dossier pédago : le sud
    tablatures : Mull of kintyre, el condor pasa, blowin’ in the wind, petite marie

  • Excellents choix !
    Demain, je te tiens au courant de la disponibilité de chaque cours.

  • Mick dit :

    Bonjour Bertrand,
    J’aimerais les cours complets :
    Sad Hours de Little Walter
    et Nice Baie des Anges.
    Merci

  • C’est noté, cher Mick.
    Je te tiens au courant dès demain, de la disponibilité de ces morceaux.

  • Chantal dit :

    Bonsoir Bertrand,

    Super, tes 21 résolutions !
    J’ai du pain sur la planche.
    Je réserve le dossier complet “Messin’ With The Kid”…
    Je me me doute bien que ce n’est pas un niveau débutant mais c’est un vrai coup de ❤️, je ne connaissais pas du tout ce morceau. Je viens de visionner quelques interprétations à l’harmonica sur youtube et whaouuu…. Je jouerai cela quand je serai grande.
    Bonne soirée.

  • Vu que tu es très motivée et que tu fais des efforts pour comprendre, tu vas grandir vite.

  • Alleton dit :

    Oui, je suis partant.

  • Tu es partant pour quels morceaux, Laurent ?

  • Alleton dit :

    Bonjour Bertrand moi je voudrais la version complète et comme chanson je voudrais Marylou, Georgia, sunny, summertime, stand by me , My way.

  • Très bien, c’est noté, Laurent.

  • Alleton dit :

    J’ai fait comme expliqué, mais la suite ?

  • Eh bien, “comme expliqué”, je te donne accès aux Cours pour apprendre à jouer les Morceaux, dès qu’ils sont prêts.

  • >
    0 Partages
    Partagez
    Tweetez