Jouer sur un II-V avec l’arpège du I

La difficulté, lorsque l'on commence à improviser en jazz, c'est qu'il y a souvent beaucoup d'accords sur lesquels se concentrer, ce qui freine la créativité.

Heureusement, il existe des outils qui simplifient tout.

L'arpège en est un.

martine apprend l'improvisation jazz

L'improvisation jazz en 7 étapes

Inscris tes coordonnées pour recevoir des conseils en improvisation et télécharge un petit livre pour débuter l'improvisation jazz :

Accord plaqué & arpège

Il existe 2 façons de jouer un accord : plaqué ou arpégé.

Les instruments harmoniques, qui sont bien souvent également mélodiques, peuvent choisir l'une ou l'autre option, les instruments mélodiques sont rompus à l'arpège. Mais ce peut être une merveilleuse façon de jouer facilement des mélodies qui collent avec un accord.

En effet, jouer un accord plaqué consiste à jouer toutes ses notes simultanément, alors que, lorsque l'on joue un accord arpégé, on joue les notes de l'accord l'une successivement.

L'accord de CM7, plaqué puis arpégé

Exemple avec l'accord de CM7, plaqué puis arpégé.

Penser la grille harmonique

Lorsque l'on improvise sur une grille harmonique, on pense généralement à tous les accords de la grille et l'on essaie de jouer des mélodies qui sonnent bien avec chacun de ces accords. C'est fastidieux, quand beaucoup d'accords se succèdent, comme dans la plupart des morceaux de jazz.

Le trompettiste Chet Baker - Born To Be Blue (album)

C'est en étudiant les solos de Chet Baker, que je me suis rendu compte que l'on pouvait improviser plus librement, sans faire entendre nécessaire chaque changement d'accord.

Il me semble que le trompettiste ne pensait pas ses solos de cette façon, mais qu'il simplifiait les grilles dans sa tête, pour gagner en liberté.

La leçon que je retiens de Chet Baker est de privilégier la beauté des phrases musicales. Bien sûr, il s'arrangeait pour que ses phrases sonnent bien avec les changements d'accord, mais en simplifiant les progressions dans sa tête, il pouvait jouer des mélodies plus lyriques.

Aussi, Chet Baker ne faisait pas comme ces musiciens de jazz qui montent et descendent l'arpège de chaque accord. Ce n'est pas une critique : en jouant ainsi, on peut créer des mélodies intéressantes, mais en procédant de cette façon, on privilégie le son de chaque accord.

Une autre manière - celle utilisée par Chet Baker - est de jouer l'arpège du degré IM7 sur un enchaînement IIm7 - V7.

Voyons cela sur un exemple simple :

L'arpège du I sur un II-V

Nota : l'ensemble a été transposé pour être joué sur un harmonica en Bb.

Analyse de l'arpège de CM7 sur Dm7

  • mi crée un intervalle de 9ème majeure par rapport à sa fondamentale ré, ce qui est une tension douce ;
  • sol est une onzième juste, une tension magnifique, quand elle est jouée sur un accord Xm7 ;
  • enfin, do est tout simplement la 7ème mineure de Dm7.

L'accord de G7 est attaqué par la note sol, en anticipation d'un demi-temps. Viennent alors :

  • si qui est tout simplement la médiante de G (à une 3ce majeure de la fondamentale sol) ;
  • sol qui est la fondamentale de G7.

L'accord de CM7 est attaqué par la note mi, en anticipation d'un demi-temps, qui se prolonge sur toute la mesure.

Étendons le concept...

Pourquoi ne pas choisir un seul arpège, que l'on jouerait sur une grille d'accords de la même tonalité ?

Accord de Em7 plaqué, puis arpégé

Par exemple, avec l'accord de Em7.

En do majeur, Em7 est l'arpège du degré III.

A présent, considérons cette grille harmonique :

grille harmonique de 8 mesures en do majeur

Quand rien n'est écrit dans une case, cela signifie que c'est le même accord que la mesure précédente qui est joué.

Voici le relevé de mon improvisation :

improvisation sur une grille en do majeur avec l'unique arpège de Em7

Encore une fois, l'ensemble a été transposé en si bémol majeur.

Analyse de l'arpège sur chaque phrase

Première phrase : sur CM7

arpège de Em7 sur CM7
  • ré est la 9M : tension douce
  • mi est la 3M : note de l'accord
  • si est la 7M : note de l'accord
  • sol est la 5j : note de l'accord

Deuxième phrase : sur CM7 Em7

arpège de Em7 sur CM7 Em7
  • ré est la 9M de CM7 : tension douce
  • mi est la 3M de CM7 : note de l'accord
  • si est la 5j de Em7 : note de l'accord

Troisième phrase : sur Em7 Am7

arpège de Em7 sur Em7 Am7
  • ré est la 7m de Em7 : note de l'accord
  • mi est la fondamentale : note de l'accord
  • si est la 9M de Am7 : tension douce

Quatrième phrase : sur Am7 Dm7 G7

Arpège de Em7 sur Am7 Dm7 G7
  • mi est la 5j de Am7 : note de l'accord
  • ré est la 11j de Am7 : tension douce
  • mi est la 9M de Dm7 : tension douce
  • sol est la 11j de Dm7 : tension douce
  • ré est la fondamentale de Dm7 : note de l'accord
  • si est la 3M de G7 : note de l'accord

Cinquième phrase : sur G7 CM7

Arpège de Em7 sur G7 CM7
  • mi est la 13M de G7 : tension douce
  • ré est la 9M de G7 : tension douce
  • si est la 7M de CM7 : note de l'accord
  • sol est la 5j de CM7 : note de l'accord
  • mi est la 3M de CM7 : note de l'accord
  • ré est la 9M de CM7 : tension douce
martine apprend l'improvisation jazz

L'improvisation jazz en 7 étapes

Inscris tes coordonnées pour recevoir des conseils en improvisation et télécharge un petit livre pour débuter l'improvisation jazz :

0 Partages
>